Economie

  1. Economie
"Notre pays a encore du chemin à faire si tant est qu’il veut réellement s’engager sur la voie de la démocratie", Dr KOUESSAN Dr Kouessan, pdt du parti SANTE DU PEUPLE

"Notre pays a encore du chemin à faire si tant est qu’il veut réellement s’engager sur la voie de la démocratie", Dr KOUESSAN Featured

Written by  Fév 22, 2021

Le 22 Février 2020, le Togo a organisé l’élection présidentielle, scrutin qui a vu la participation de 7 candidats. Parmi les candidats, figure un pharmacien, le plus jeune de tous les candidats et c'est sa première candidature qu’il participe à une élection présidentielle. Sa carrière politique n'a commencé véritablement qu'en 2013, avec la création de son parti « Santé du Peuple», il a  participé plusieurs coalitions de l'opposition ces dernières années, y compris la C14. Il a pris part aux élections législatives de 2013, mais la chance ne lui a pas souri. Par sa candidature, son parti acquiert une première expérience d'une participation à une présidentielle. S'il est élu, il se propose de faire un mandat transitoire de trois ans au cours desquels il conduira le pays à travers une série de réformes politiques. Malheureusement, il n’a pas été élu.

A un an, jour pour jour de la présidentielle de 2020, le Dr Georges William KOUESSAN, président de l’alliance socialiste Santé du Peuple, candidat malheureux à ladite présidentielle, livre ses impressions. Après avoir salué les togolais qui lui avaient accordé leur suffrage, et leur avoir témoigné sa gratitude, il fait part du sentiment de profond regret qui l’anime de n’avoir pas vu l’opposition réaliser son rêve d’être à la tête du pays. Mais pour lui, ce n’est pas la fin du monde, la lutte continue.

La leçon que Dr KOUESSAN tire de la présidentielle du 22 février 2020 en tant que candidat, est que notre pays a encore du chemin à faire si tant est qu’il veut réellement s’engager sur la voie de la démocratie.

A la question de savoir ce qu’il pense de la contestation des résultats par la DMK, jusqu’à ce jour, l’ancien candidat pense que le cycle Election-contestation n’arrange personne. Il revient sur la proposition qu’il avait faite en demandant que les résultats soient mis à la disposition des candidats par bureau de vote, une proposition à laquelle la cour constitutionnelle n’avait pas réagi. Il pense que cela aurait eu le mérite de clarifier la situation, d’apaiser les uns et les autres et d’amener plus de sérénité dans le pays que ce que nous connaissons actuellement.

Comme bilan pour son parti, il pense qu’il est positif. « Nous savons aujourd’hui qu’il y a au moins 20.000 togolais qui se reconnaissent en nous. Il nous appartient de continuer par travailler pour donner plus d’espoir aux togolais et gagner plus de sympathisants et de militants sur le terrain ».

Comme conseil à l’opposition, le président de l’alliance socialiste Santé du Peuple pense qu’elle doit se donner le temps d’une profonde réflexion.

TGT

Togotimes, L’information en temps réel

 

 

 

Last modified on mardi, 23 février 2021 09:37

Infos Sport

Conseils des Ministres

Calender

« February 2021 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28