1. Articles populaires
next
prev

Le sort du récépissé de l'Hebdo "Lindépendant Express" dans les mains de la Justice Featured

Written by  Jan 04, 2021

Tous les regards des associations de presse nationale, la presse dans son ensemble et celle internationale  sont tournés vers le Tribunal de première instance de Lomé au sujet du sort qui sera réservé au récépissé de l'Hebdo L'Indépendant Express". La Haute autorité de l’audiovisuel de la communication (HAAC) a introduit une demande de retrait du récépissé du journal. En attendant , elle somme le journal de paraître sous toute forme (en papier et en ligne).

"Scoop de fin d’année : des femmes ministres interpellées pour vol de cuillères dorées". Tel est le titre de l'article de l'Indépendant Express qui suscite le tôlé général. Et suite à la publication de cet article, c'est le service qui convoque le directeur de l'organe. Alors que l'intéréssé devait répondre à la convocation, c'est la gendarmerie qui sort l'artillerie lourde pour nuitamment cueillir le journaliste. L'arrestation a suscité de commentaires et finalement, une liberté provisoire après un bref passage chez le procureur. Avant cette liberté provisoire, c'est la HAAC qui convoque le directeur à son siège pour ce 04 janvier 2020. Le rendez-vous fut honoré. Alors que beaucoup pensaient qu'au sortir de la rencontre avec la HAAC, la pression va descendre, c'est plutôt le contraire.

Après les confrontations de la HAAC  pour en savoir un peu plus, l'institution estime que, le journal n’a pas pu apporter la preuve des accusations contenues dans l’article notamment la date et lieu précis du déroulement des faits. Pour la HAAC, il s'agit s'agit d'une information dont «la véracité n’est pas établie et qui comporte des affirmations gratuites et diffamatoires portant gravement atteinte à l’honneur, à la dignité et la considération des membres du gouvernement de même que les fonctions dont ils assurent la charge».

La HAAC estime qu'il y a des manquements qui violent les règles professionnelles notamment le code de la presse et de la communication. Au regard de la gravité des violation et au terme de la confrontation, la HAAC décide de saisir le président du Tribunal de première instance de Lomé aux fins du retrait de la déclaration de récépissé de l’hebdomadaire "L’Indépendant express". En plus, la HAAC somme le journal de paraître sous toute forme (papier et en ligne) à compter du 04 janvier 2021.

Au Togo, le nouveau code de la presse et de la communication n'autorise plus la HAAC à retirer le récépissé à un organe de presse. Pour le faire, la HAAC doit saisir le tribunal territorialement compétent aux fins du retrait, possibilité qui est donnée au journal a travers son conseil à la possibilité de se défendre.  

TGT

Togotimes, L'information en temps réel