Economie

  1. Economie

Filière Soja : Le Togo occupe le 1er rang en Afrique de l’Ouest et 2e sur le plan européen. La raison Featured

Written by  Jan 22, 2021

Au Togo, la filière soja est très fructueuse au Togo et est considéré comme étant l’un des produits agricoles togolais très porteur avec un fort potentiel de développement. Pour en arriver là, les autorités ont décuplé les moyens de toute sorte. Naturellement, les principaux bénéficiaires de ces appuis divers sont les producteurs nationaux dont les chances de réussite se sont accrues. Leurs revenus et conditions de vie sont en constante amélioration sans oublier qu’ils contribuent à assurer l’autosuffisance alimentaire sur le territoire.

Le Togo cultive le soja conventionnel et le soja bio, des produits qui offrent des opportunités commerciales avantageuses. En termes d’exportation de soja bio, le pays occupe le premier rang en Afrique de l’Ouest et la deuxième place sur le marché européen. Entre 2018 et 2019, le volume d’exportation du soja bio vers les pays de l’Union européenne (UE) est passé de 22 000 à 45 000 tonnes, soit une hausse de 102% sur la période. Ces produits améliorent le niveau de sécurité alimentaire au Togo à travers la quantité de leur production, la qualité de leurs apports protéiniques et leur indispensabilité en tant que sources de revenus pour les producteurs.

Une production ascendante

Au cours de la campagne 2016-2017, 39 373 tonnes de soja ont été produites, pour une superficie de 60 077 hectares. Pour une emblavure de 66 772 hectares, la production dans la saison 2018-2019 était de 44 745 tonnes contre 46 747 tonnes pour la campagne suivante (2019-2020), sur une superficie totale de 69 710 hectares. La filière est soutenue entre autres par le Projet d’appui au secteur agricole (Pasa) estimé à plus de 26 milliards de francs CFA et le Mécanisme incitatif de financement fondé sur le partage de risques (Mifa S.A) qui attirent plus d’investissements vers les acteurs de la filière. En outre, le Projet d’appui à l’employabilité et à l’insertion des jeunes dans les secteurs porteurs (Paeij-SP) a facilité l’octroi de 300 millions de francs CFA de crédits aux producteurs, de 2016 à 2018.

Une filière créatrice d’emplois

D’octobre 2019 à juillet 2020, 160 000 tonnes de graines de soja conventionnel ont été exportées, soit 81% de la production nationale évaluée à 176 100 tonnes (conventionnel et bio). Les activités dans la filière ont permis de créer 700 000 emplois permanents et temporaires au cours de la saison. Plus de 39,5 milliards de francs CFA ont été mobilisés par les responsables du secteur pour financer les achats auprès des producteurs. Par ailleurs, sur la période citée ci-avant, les recettes d’exportation de soja ont atteint 50 milliards de francs CFA. Tout ceci fait de la filière soja, l’une des plus importantes au Togo qui crée des emplois et permet au pays de lutter contre la pauvreté et d’éradiquer la malnutrition sur l’étendue du territoire.

Togotimes, L’information en temps réel

Last modified on vendredi, 22 janvier 2021 12:04

Infos Sport

Conseils des Ministres

Calender

« February 2021 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28