Economie

  1. Economie

Togo : La stratégie nationale d’inclusion financière, pourquoi ? Featured

Written by  Jan 30, 2021

Il ne pouvait en être autrement face à la kyrielle d’initiatives prises pour aider les habitants. En 2019, le Togo est devenu le premier pays du classement dans la zone Uemoa en matière d’accès des populations aux services financiers. Il y est parvenu grâce à une progression de près de 80% au titre du secteur des Systèmes financiers décentralisés (SFD)…

Le chef de l’Etat Faure Gnassingbé dont la volonté de développement est réelle et pragmatique, a inscrit la cohésion nationale et la solidarité au rang des priorités. Son ambition de faire du Togo un pays émergent, éliminer la pauvreté et ne laisser aucun citoyen au bord de la route, a fait naître le Fonds national de la finance inclusive (FNFI), mais pas que. Depuis 2014, il permet de réduire supérieurement les inégalités sociales et d’accroître les revenus des ménages vulnérables. Tout de même, les dirigeants veulent mieux faire pour que l’aspiration de chaque habitant à un emploi stable et une vie décente soit réalisée.

La stratégie nationale d’inclusion financière, comme présentée par le ministère de l’Inclusion financière et de l’Organisation du secteur informel, entend renforcer le cadre (légal, réglementaire et institutionnel) d’intervention de l’Etat en faveur de l’inclusion financière ; améliorer la couverture géographique des services financiers et la mise à disposition de services financiers digitaux à travers la création d’une banque digitale ; faciliter la recherche d'autres sources de financement pour aider un plus grand nombre de ménages.

Une inclusion financière galopante

Depuis le lancement du FNFI, près de 1,8 million de crédits ont été accordés, soit plus de 98 milliards de francs CFA au profit de plus de 1,7 million de Togolais. Malgré le contexte socioéconomique difficile lié au coronavirus, le Fonds a alloué 11 milliards de francs CFA de crédits aux citoyens en 2020. Afin de toucher plus de personnes, de nouveaux produits ont été lancés notamment "N’Kodédé", "Kiffe" et un fonds de relance des MTPME. De fait, le produit "N’Kodédé" permet aux populations jadis exclues du système financier d’avoir accès au crédit bancaire qui peut aller jusqu’à 05 millions de francs CFA. En moins de 06 mois, il a permis d’octroyer 175 millions de francs CFA, à la date du 31 décembre. Grâce au fonds de relance des MTPME mis en place en août 2020, 11 entreprises ont été financées à hauteur de 57,2 millions. Les crédits vont jusqu’à 10 millions de francs CFA, avec un taux bonifié de 5%.

Un accès aux services financiers plus facile au Togo

Il ne pouvait en être autrement face à la kyrielle d’initiatives prises pour aider les habitants. En 2019, le Togo est devenu le premier pays du classement dans la zone Uemoa en matière d’accès des populations aux services financiers. Il y est parvenu grâce à une progression de près de 80% au titre du secteur des Systèmes financiers décentralisés (SFD) : « Lorsque les temps deviennent aussi durs et incertains, il est important de faire appel à nos valeurs de fraternité et de solidarité pour nous permettre de continuer notre marche en ne laissant personne de côté », a déclaré Faure Gnassingbé, garant d’un avenir meilleur grâce à sa vision de développement moderniste.

Togotimes, L’information en temps réel

Last modified on samedi, 30 janvier 2021 09:26

Infos Sport

Conseils des Ministres

Calender

« February 2021 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28