USA: Mike Pence refuse d'invoquer le 25e amendement Featured

Written by  Jan 13, 2021

Le vice-président Mike Pence a en effet annoncé mardi soir qu'il excluait de recourir au 25e amendement. "Je ne crois pas que cela soit dans l’intérêt de notre pays ou en accord avec notre Constitution", a-t-il déclaré dans une lettre à la présidente démocrate de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi.

Mais les démocrates n'ont pas dit leur dernier mot. Ils doivent lancer ce mercredi une procédure de mise en accusation, ouimpeachment, pour «incitation à l’insurrection» . Au moins cinq élus républicains de la chambre des représentants ont annoncé qu'ils voteraient en faveur de cette procédure. Parmi eux, Liz Cheney, l'une des chefs de la minorité républicaine à la Chambre et fille de l'ancien vice-président américain. "Rien de tout cela ne serait arrivé sans le président", a-t-elle estimé dans un communiqué au vitriol. Si l'impeachment est voté, un procès devra s'ouvrir ensuite au Sénat.

 Mitch McConnell, président de la majorité républicaine au Sénat, aurait dit à ses proches qu'il voyait d'un bon oeil la mise en accusation initiée par les démocrates, jugeant que cela aiderait le parti républicain à tourner définitivement la page Trump.

TGT

Togotimes, L'information en temps réel

https://apv-static.minute.ly/videos/v-bf8b7d12-c279-4d2c-1234519-855c-b4234f3f8796-s127.96-135.56l.mp4
Last modified on mercredi, 13 janvier 2021 10:40

Infos Sport

Conseils des Ministres

Calender

« January 2021 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31