Santé: La nouvelle directrice de l'OMC met en garde contre le "nationalisme des vaccins" Featured

Written by  Fév 17, 2021

En attendant sa prise de fonction le 1er mars prochain, la première femme africaine propulsée à la tête de l'Organisation mondiale du commerce ne ferme pas sa bouche. En pleine crise liée à la pandémie au Covid-19 et face à l'esprit de nationalisme que développe les grandes nations pour faire profiter les vaccins contre la pandémie à leur population avant les autres nations pauvres, Dr Okonjo-Iweala met en garde cet esprit de nationalisme des vaccins.

Suite aux manoeuvres de plusieurs grands pays riches visant à empêcher l'exportation de vaccins fabriqués à l'intérieur de leurs frontières, la nouvelle patronne n'est pas d'accord et tire sur la sonnette d'alarme. Pour la Dr Okonjo-Iweala, le protectionnisme entravera une guérison globale et estime que, le protectionnisme des vaccins doit être surmonté pour résoudre la pandémie. Elle affirmait qu'il faut éviter "un phénomène où les pays riches vaccinent leurs populations et où les pays pauvres doivent attendre".

"La nature de la pandémie et la mutation de nombreuses variantes font qu'aucun pays ne peut se sentir en sécurité tant que tous les pays n'ont pas pris les précautions nécessaires pour vacciner leur population", dit-elle.

TGT

Togotimes, L'information en temps réel

Last modified on mercredi, 17 février 2021 10:04

Infos Sport

Conseils des Ministres

Calender

« March 2021 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31