Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 763
"J’ai pris la décision de consacrer le reste de ma vie sur cette terre à cette oeuvre et de manière apolitique en travaillant avec toutes les parties", Dr Samuel Mathey Dr Samuel Mathey

"J’ai pris la décision de consacrer le reste de ma vie sur cette terre à cette oeuvre et de manière apolitique en travaillant avec toutes les parties", Dr Samuel Mathey Featured

Written by  Jun 30, 2019

Dr Samuel Mathey a été décoré le 27 Juin 2019 avec 20 autres personnalités de la Côte d'ivoire. 72 heures après la cérémonie de décoration, la rédaction de Togotimes a rencontré Samuel Mathey. Interrogé sur la portée de cette reconnaissance à leur endroit par le gouvernement de la Côte d'ivoire, Dr Samuel Mathey a répondu à nos questions. A la question de savoir s'il attendait une telle décoration cinq ans après la mise en oeuvre du concept "Entreprendre à Zéro Franc (EZF), Dr Samuel Mathey  nous répond"Pas vraiment car je fais ce que je fais par pure passion de l’Africain et pour l’avenir du continent et de l’Africain".  Avant de préciser "J’ai pris la décision de consacrer le reste de ma vie sur cette terre à cette oeuvre et de manière apolitique en travaillant avec toutes les parties. Je me suis formaté dès le 1er jour à n’attendre AUCUNE reconnaissance de qui que ce soit… et à n’attendre AUCUNE ressource de qui que ce soit", dit-il. Lecture

Togotimes.info: Vous avez été décoré tout comme 20 autres personnalités par le gouvernement ivoirien le 27 juin 2019. Que revêt pour vous cette décoration?

Dr Samuel Mathey: C’est un sacre, une consécration pour 5 ans de travail abattu sur le terrain en Côte d’Ivoire et en Afrique… Cela démontre de la grandeur d’esprit, au delà des politiques, du président ivoirien, son excellence Alassane Ouattara, du premier ministre, son excellence Amadou Gon Coulibaly et du secrétaire d’état Anoblé Félix

Est ce que vous attendiez une telle reconnaissance cinq ans après la mise en oeuvre du concept "EZF"?

 Pas vraiment car je fais ce que je fais par pure passion de l’Africain et pour l’avenir du continent et de l’Africain. J’ai pris la décision de consacrer le reste de ma vie sur cette terre à cette oeuvre et de manière apolitique en travaillant avec toutes les parties.

Je me suis formaté dès le 1er jour à n’attendre AUCUNE reconnaissance de qui que ce soit… et à n’attendre AUCUNE ressource de qui que ce soit…

Le concept "EZF" de  la  fondation FAFEDE a connu un début difficile  parce que, beaucoup d'individus hésitaient. Mais 5 ans après, le concept emballe même les dirigeants des pays africains et au delà. Comment expliquez-vous cela?

Je pense que 7 choses ont été déterminant mais il fallait prendre la longue et douloureuse route des 5 années…

CINQ années où 5 personnes ont été déterminantes

    mon co-auteur, professeur Bernard Bruno, qui pesait de tout son poids dans les milieux de lobbying européen et continue de le faire, ainsi que mon jeune frère Désiré Assipo qui a été un EZF des premières heures
    la BAD avec un groupe de fous (Anouar, Absa, Nzao) qui nous ont écouté et on décidé de prendre le pari de tester cette approche sur 3 pays…
    le ministre ivoirien Sidi Touré qui a pris la décision de sélectionner cette approche pour former 15 MILLES jeunes ivoiriens sur un des projets les plus importants de la république
    l’église Vase d’Honneurs - une des plus grandes communautés religieuses (Mohamed Sanogo, Sylvian Amangoua…) qui a décidé d’expérimenter EZF sur son programme entrepreneurial
    Le président de la FIPME, le Dr Boguifo, qui a fait le pari de tester la méthode sur un nombre de PME ivoirienne
    Le patronat ivoirien avec le président Acka, le président Wabi Marc, Lakoun Ouattara… qui ont pris des décisions à des moments clés de nous laisser nous exprimer sur l’approche
    Mariam Fadiga, présidente d’une des plus puissantes fondation d’appui aux femmes, qui a décidé d’expérimenter EZF dans tout le Nord de la Côte d’Ivoire

Notre idée était révolutionnaire… QUE le développement réel de l'Afrique devait passer PAR changer la mentalité de la jeunesse Africaine en DEUX paradigmes : 1. les transformer en entrepreneurs, 2. à démarrer leur aventure entrepreneuriale en ne comptant sur PERSONNE qu'eux mêmes....

Parallèlement, nous avons fait une étude scientifique avec notre collègue Siriki Coulibaly, professeur d’économie pour démontrer mathématiquement et scientifiquement l’approche….

Beaucoup de pays africains voient dans le concept "EZF", non seulement un concept mais une solution future pour venir à bout de l'extrême pauvreté. Pourquoi?

À cause des résultats que ces CINQ années d’expérimentation ont généré dans TOUS les SECTEURS et ensuite dans TOUS les PAYS… Plus de 52% des jeunes et femmes formés démarrent leur entreprises SANS AUCUNE AIDE préalable et PLUS ENCORE, aujourd’hui les jeunes EZF ont créé de l’emploi, certains 5 d’autres 15… et d’autres sont en train de s’installer dans d’autres pays … et certains sont devenus COACHES pour enseigner la méthode à d’autres…

Donc imaginer une situation où on passe à la phase d’extension réelle à l’échelle du continent….

Aujourd’hui l’OIM vient de nous (EZF) adopter pour ses formations entrepreneuriales…

Le dernier pays où FAFEDE a déposé son bagage, reste le Burkina Faso. Qu'est ce qui sera fait réellement après la formation qui s'est achevée à l'endroit de centaines de jeunes.

Une centaine de jeunes ont déjà démarré leurs activités entrepreneuriales sans aucune aide… Le projet du Burkina a été validé par le gouvernement du Burkina et nous travaillons avec l’agence PME du Burkina (AFP PME) de M. Honoré Kietyeta et le ministre du commerce et de l’industrie.

Le bureau Burkina de la FAFEDE a lancé le programme 200 000 Etalons EZF (nous avons 5 programmes clés que nous lançons dans les pays où nous sommes invités) et le gouvernement Burkina et des partenaires nous accompagnent avec des subventions en autres et parfois financier.

 Certains pays hésitent à faire à s'approprier le  concept  "EZF". Mais la Côte d'ivoire a cru et aujourd'hui, c'est la consécration. Un message aux pays hésitants?

Il faut rappeler les choses suivantes

Beaucoup de personnes parlent d’avoir entrepris à partir de zéro mais la différence de la FAFEDE est que nous avons plus de 1 000 pages de modules de formation structurée sur le comment avec des outils en constante évolution
    On parle de parcours EZF… Ce ne sont pas seulement des cours ou formation MAIS aussi un accompagnement, un coaching…
    La mis en place d’une initiative, 35-3, dont nous appelons les gouvernements Africains à l’application … où nous demandons que les 3 premières années des entreprises crées par des jeunes Africains de 35 ans et mois soient COMPLÈTEMENT défiscalisées (ZERO impôts sur les 3 premières années)
    la base données EZF Afrique, connecte les EZF formés à travers TOUTE l’Afrique et créé un marché de transfert de compétences et d’échanges d’opportunités
    Un fonds de garantie et d’investissements pour accompagner les EZF ayant démarré d’eux même avec des partenaires financiers (un appel est lancé à tous les établissements financiers et fonds pour ce partenariat)
    Les Delali Awards qui viennent mettre en relation la diaspora Africaine d’entrepreneurs avec les entrepreneurs du continent. L’appel est lancé pour nous contacter pour l’édition 2019 qui se tiendra à New York ce 5 Octobre… avec le démarrage du programme 1 MILLION-2030 (créer 1 millions d’entrepreneurs dans la diaspora d’ici 2030 par une caravane)

C’est donc TOUT un écosystème pérenne qui est installé… La FAFEDE aujourd’hui ce sont des centaines de volontaires à travers une vingtaine de pays (s’étend chaque mois)

Les pays, les régions, les maires, les communautés intéressés peuvent nous contacter sur comment lancer les programmes EZF en leur sein et transformer leur jeunesse et femme en une armée d’entrepreneurs au service de l’Africain et de l’humanité… This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Nous serons au sommet du SWEDD pour l’autonomisation des femmes des pays Saheliens et au sommet des chefs d’états de l’UA la semaine prochaine à Niamey.

Propos recueillis par Lambert Atisso à Abidjan

Togotimes, L'information


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on Monday, 01 July 2019 08:33

Infos Sport

Facebook

Calender

« October 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31