Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 763

Appel de la procureure de la CPI: Alassane Ouattara jubile, le camp Gbagbo serein Featured

Written by  Sep 17, 2019

Fatou Bensouda n'a pas encore dit son dernier mot dans le procès de crimes contre l'humanité contre l'ex président ivoirien, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé. En faisant contre l'acquittement de Gbagbo et Blé Goudé, il est clair que, Fatou Bensouda, la procureure de la CPI ne fait qu'exécuter l'ordre donné.

L'appel contre l’acquittement de l’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo et de son co-accusé Charles Blé Goudé n'est qu'une partie de la bataille de engagée par le camp des accusés perdue. En attendant les 30 jours pour le dépôt de son mémoire d’appel détaillant les motifs juridiques de son appel (en tout 90 jours depuis la notification de la décision d’acquittement)», c'est le président ivoirien qui pourrait jubiler et sauter du champagne. Du côté des sympathisants et militants de l'ex président et de son ex ministre de la jeunesse, l'espoir n'est pas encore perdu.

“Nous sommes sereins et confiants pour la suite des événements dans la mesure où l’innocence du président Laurent Gbagbo et du ministre Charles Blé Goudé a été établie et reconnue par la chambre de première instance’’, a indiqué cette frange du parti, dans un communiqué signé de son secrétaire général Assoa Adou dont la rédaction de Togotimes.info a eu copie.

Le FPI de son côté évoque “une démarche (plus) politique que juridique visant à éloigner le Président Laurent Gbagbo de son pays (…) il n’y a pas de raison que le droit ne soit pas dit par les juges de la chambre d’appel’’.

Dénonçant un “acharnement’’ de la procureure, qui “n’a jamais fait reposer sa démarche sur des principes de justice, mais sur de la politique’’, le FPI appelle ses partisans au “calme’’.

Cette décision de la procureure de la CPI ouvre la voie à une nouvelle procédure devant la Chambre d’appel qui pourrait prendre plusieurs mois et hypothéquer l’espoir de Laurent Gbagbo de rentrer dans son pays avant le scrutin présidentiel de 2020.

Après avoir reçu le mémoire d’appel du Procureur et entendu les points de vue des parties sur les motifs d’appel, les juges de la Chambre d’appel examineront ensuite si la décision en première instance doit être confirmée ou non.

La Chambre d’appel va définir les dates pour les déposions de ces soumissions, et peut parfois ordonner la tenue d’audiences en appel, si nécessaire

Les affaires Gbagbo-Blé Goudé ont été jointes le 11 mars 2015. Le procès s’est ouvert le 28 janvier 2016 et le 15 janvier 2019, la Chambre de première instance I, à la majorité, les a acquittés de toutes les charges de crimes contre l’humanité prétendument perpétrés en Côte d’Ivoire en 2010 et 2011.

Le 1er février 2019, la Chambre d’appel a imposé des conditions à la mise en liberté suite à leur acquittement de M. Gbagbo et M. Blé Goudé. L’ex-chef d’Etat a été accueilli à Bruxelles, tandis que son co-accusé Blé Goudé est resté à La Haye.

Le 16 juillet 2019, la Chambre de première instance I a déposé les motifs complets de l’acquittement de MM. Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé.

TGT

Togotimes, L'information en temps réel


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356
Last modified on Tuesday, 17 September 2019 08:20

Infos Sport

Facebook

Calender

« October 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31