Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 763
Sa camarade la livre, une jeune fille violée par 5 personnes photo archive utilisée pour illustration

Sa camarade la livre, une jeune fille violée par 5 personnes Featured

Written by  Oct 05, 2019

Fybié Grâce, âgée de 16 ans, souffre le martyre. Elle qui croyait si bien faire en venant assister à Aboudé-mandéké, village situé à une quarantaine de kilomètres, au nord du département d'Agboville, aux obsèques de son cousin Koffi Guillaume, décédé en septembre 2019. Une histoire triste mais révoltante. Lisez

Fybié, précisons-le, déscolarisée,vit depuis quelques années avec une ''tantie''à Abidjan, en qualité de fille de ménage.
Selon les informations fournies par les siens, Grâce a effectué le déplacement du village, le vendredi 22 septembre 2019, le jour même de la levée du corps à la morgue d'Agboville.

Après les obsèques, elle juge bon de continuer, pendant quelques jours encore, de jouir de la chaleur familiale qui lui a tant manqué. C'est alors que le jeudi 28 septembre, Grâce reçoit la visite de Angèle, sa camarade venue assister sa soeur qui a donné naissance à une progéniture.

Sur invitation de son hôte, Grâce obtient l'autorisation des parents afin de prendre part à la célébration de l'anniversaire d'un jeune homme dans un maquis bien connu de la bourgade.

Sur place, les deux filles trouvent Arthur, une connaissance qui prenait du plaisir à picoler. Celui-ci donne un billet de 2000 francs Cfa aux mômes pour s'acheter deux bouteilles de bière. Surtout, il leur recommande de ramener sa monnaie estimée à 1000 Fcfa pour lui permettre de poursuivre le show. Mais,  Grâce et sa copine disparaissent. Un peu plus tard,  sur le chemin du retour à la maison, elles croisent des fêtards. Ceux-ci les invitent à partager une collation. Après un moment d'hésitation, tous se retrouvent dans un bar. Ici, c'est le koutoukou, un genre d'alcool frelaté local, qui coule à flot.

Après avoir ingurgité un verre à thé de cette boisson, Grâce  décide d'aller dehors pour soulager sa vessie qui lui fait des reproches, laissant derrière elle son verre vide, sa copine et les gentlemen. De retour, elle trouve son verre bien servi.

Sans s'interroger, elle avale le contenu. Peu de temps après, l'alcool auquel a été associé sûrement un autre produit, commence à faire son effet. Fybié se lamente. Elle opte pour son retour à la maison. La marmaille se propose de la ramener saine et sauve. Un détour est fait à l'école A.

C'est en ce lieu que cinq personnes violent l'intimité de la jeune Grâce, rendue quasiment inconsciente par l'effet du breuvage. En tout cas,  à tour de rôle, les délinquants ont exprimé leurs prouesses sexuelles sous le regard contemplatif d' Angèle, selon nos sources.

 A l'issue du forfait, celle-ci la raccompagne au domicile familial. Toujours selon nos informateurs, remise de son inconscience, la jeune fille raconte le film du crime à ses parents. Devant le tableau technique incompétent du centre de santé du village, la malheureuse Grâce a été admise au Chr d'Agboville, le samedi 28 septembre. Son pronostic vital étant jugé favorable, elle a été libérée, le mercredi 2 octobre pour poursuivre ses traitements à la maison. Le lundi 30 septembre, elle a reçu le réconfort de la ministre Ramata Ly de passage dans la cité.  Notons que les cinq violeurs, formellement identifiés, ont fui le village.

Une enquête est en cours en vue de les arrêter afin qu'ils répondent de leurs actes.

Nous y reviendrons

Avec Linfodrome

Togotimes, L'information en temps réel


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356

Infos Sport

Facebook

Calender

« October 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31