En colère, le révérend Makosso Camille recadre Bonaventure Kalou Featured

Written by  Déc 31, 2019

La "Guerre froide" entre l'international ivoirien, Bonaventure Kalou et le révérend général Makosso Camille vient de commencer. Seulement, Makosso estime qu'avec sa nouvelle fonction de Porte-parole national des pasteurs de la Côte d'ivoire, inutile à ses yeux de de descendre dans la boue et dans des débats inutiles de chiffonniers.

Suite à une publication sur les réseaux sociaux attribuée au maire de Vavoua, Kalou Bonaventure, le Général Makosso a produit un droit de réponse dans lequel il recadre l’ex-footballeur international non sans promettre une adresse le 1er janvier 2020 à 21h.

Je tiens ici à rassurer tous ceux qui animés d’un esprit de haine remplissent mon inbox de la déclaration de Mr Kalou Bonaventure qu’ils perdent leur temps car mes nouvelles fonctions de président de la Commission Évangélique forte de 85 fédérations et plus de 10 525 pasteurs identifiés sur l’ensemble du territoire ne me permettent plus de descendre dans la boue et dans des débats inutiles de chiffonniers.

Monsieur Kalou est un homme libre de donner son opinion sur n’importe quel sujet d’actualité et cela conformément à la liberté d’expression et de penser protégée par la Constitution ivoirienne.

Monsieur Kalou est une icône de notre pays et un élu de la République. Son opinion compte dans le débat public et je me battrai de toutes mes forces à donner une image digne de l’Homme de Dieu que je suis loin des buzzs et des clashs car à l’orée de 2020 l’on attend de nous Hommes publics plus de maturité et d’actes de responsabilités pour les générations à venir.

Le jour où un pasteur en Côte d’Ivoire sera capable de mobiliser plus de 2 600 pasteurs de diverses communautés évangéliques, soutenir les veuves des pasteurs tombés pendants la guerre en prenant en charge sur fond propre les études de leurs 38 enfants existants, je démissionne de mon poste de porte-parole des pasteurs devant l’État. Car les pasteurs qui parlent et se jouent les propres, pensant à leur seul intérêt, on en trouve, mais des pasteurs prêts à se sacrifier pour les autres pasteurs, on en cherche et pour l’heure un seul fut trouvé depuis 08 ans.

La Bible dit : « Les hommes jugent à la vue et l’apparence, mais Dieu, lui, juge selon le cœur ». Les pasteurs de Côte d’Ivoire établis sur 7 millions de fidèles évangéliques soit 35% de la population ne se limitent pas à la fiction de Facebook pour juger une personne qu’ils pratiquent depuis 20 ans, car ils sont assez mûrs pour faire la différence entre une fiction et le quotidien de tous les jours par le travail d’engagement et le témoignage familial.

Aujourd’hui, plus de 2 600 pasteurs responsables, pères de familles ont porté leurs choix sur ma personne parcequ’ils ont mon rapport d’activités depuis 08 ans à la tête de la plus puissante organisation évangélique francophone au monde et savent que MAKOSSO CAMILLE ne reculera jamais face aux attaques diligentées contre les pasteurs et les évangéliques contrairement à d’autres qui en 2011 ont fuit abandonnant l’église évangélique et les pasteurs à son triste sort.

Aujourd’hui, j’ai besoin des conseils et des prières de tous, car je mesure aujourd’hui après ce congrès la lourde charge qui est mienne.

Veillons mettre en application la parole de Dieu. Pour une fois, nous qui disons partager la même foi en Jésus Christ notre Seigneur et notre Dieu qui disait: « Aimez-vous les uns les autres car c’est en cela que l’on saura que vous êtes de moi ». Nous pouvons être d’églises différentes, avoir des approches différentes mais dans le respect nous pouvons nous aimer pour démontrer aux yeux du monde entier que le vrai amour se trouve en Jesus.

Le 1er janvier à 21h GMT, je parlerai en long et en large sur les nouvelles mesures que je décide de m’imposer pour réussir ma mission et être un sujet de fierté pour ma famille chrétienne. 21H GMT par mesure de respect pour le discours tant attendu du président de la République Alassane Ouattara, chef de l’Etat et garant des institutions.

Je vous aime et merci au frère Kalou pour ses remarques. À moi de émontrer par mes actes et témoignages que je suis digne de la charge confiée par les pasteurs. Dieu vous bénisse.

RÉVÉREND GÉNÉRAL MAKOSSO CAMILLE, PORTE-PAROLE NATIONAL DES PASTEURS DE CÔTE D’IVOIRE.


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356

Infos Sport

Conseils des Ministres

Facebook

Calender

« October 2020 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31