Le Togo et le Ghana s'entredéchirent. Voici ce qui est la pomme de discorde Featured

Written by  Jul 19, 2018

Lomé conteste et continue de contester l’attribution d’un marché d’exploration pétrolière dans le bloc ultra-profond de Kéta-est. C'est selon le comité de l'intérêt public et de la responsabilité (PIAC), l’un des régulateurs ghanéens du secteur pétrolier du Ghana.

Plus rien ne va entre le Togo et le Ghana. Les autorités des deux pays, hier amis, se regardent en chien de faience. Selon les informations en notre possession, les autorités togolaises sont en colère contre leur voisin, le Ghana à cause du caractère expansionniste de ce pays dans le Golfe de Guinée au sujet de l'exploitation pétrolière. Lomé conteste et continue de contester l’attribution d’un marché d’exploration pétrolière dans le bloc ultra-profond de Kéta Est. C'est selon le comité de l'intérêt public et de la responsabilité (PIAC), l’un des régulateurs ghanéens du secteur pétrolier du Ghana

L'on se rappelle que, dans le rapport annuel 2017 du PIAC, il est indiqué que le bloc d’exploration a été attribué par le gouvernement ghanéen à une co-entreprise composée de Blue Star Exploration, la société publique du pétrole du Ghana (GNPC) et Heritage E & P. Une attribution que ne partage pas du tout Lomé. Principal argument, Kéta-est est un territoire du Togo. Et le rapport de préciser que, très souvent les compagnies exploratrices ont souvent été intimidées par les gardes côtes togolais à chaque tentative d’exécution de leurs cahiers de charges.  C'est face à la fermeté du Togo sur le sujet que, le PIAC demande au Ghana et au Togo de trouver une solution avec le Togo notamment en délimitant la frontière maritime avec le Togo. 

Nous y reviendrons plus en détail

Togotimes, l'information en temps réel

 

Last modified on Thursday, 19 July 2018 14:43

Infos Sport

Facebook

Calender

« December 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31