Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 763
@crédit Photo: Firerank @crédit Photo: Firerank

Sensation/Thérapie de choc: Le DG attira sa secrétaire plus près de lui; il fit courir ses doigts sur le sous-vêtement et s’attarda sur ses fesses et sa fente. Lecture Featured

Written by  Sep 06, 2018

Le DG s’enfonça bien profond dans la minette provoquant des frissons à son amante qui se cambra un peu plus.  Puis agrippant les hanches de celle-ci, il entama de vigoureux mouvements de reins puis accéléra les mouvements

Améyo continua de passer des coups de langues habiles sur le gland. La secrétaire guetta les réactions de son patron. Lorsque ce dernier se mit à pousser de légers soupirs, elle changea de tactique. Le DG était haut perché, mais elle coulissa ses lèvres sur le sceptre et le suça avec gourmandise. La nana fit en sorte que ses succions soient  fluides et langoureuses. Elle accéléra le rythme pour décupler le plaisir d’Amegbo qui ne cessait de gémir

Face à cette succulente turlutte que lui administrait Améyo, le DG oublia son rendez-vous. La secrétaire aspira la flûte avec un enthousiasme incroyable. Elle faisait des pauses par moments pour branler la matraque avec sa main. Elle créait ainsi une attente chez Amégbo qui n’aimait pas qu’elle détache ses lèvres de son gourdin luisant et nerveux. Lorsqu’elle engloutit la colonne de chair, l’homme grogna en donnant des coups de reins. Il arrivait à la nana de lui caresser les boules tout en continuant à donner des petits coups de langue sur son frein.

C’était dément ce qui se passait dans le bureau du DG. Améyo elle-même mouillait terriblement. Il cessa d’amener Popaul au cirque et souleva  sa jupe dévoilant son string ficelle. Amégbo attira sa secrétaire plus près de lui. Il fit courir ses doigts sur le sous-vêtement et s’attarda sur ses fesses et sa fente. « Petite coquine, ton string est déjà poisseux », fit le DG qui pinça l’abricot à travers le tissu. Arrachant ainsi un gémissement à Améyo. Ensuite, il écarta le petit bout de tissu y fourra deux doigts. La nana cria à la fois de surprise et de plaisir.

Tout en continuant de fouiller la fente avec ses doigts, il  plaqua  la nana sur son bureau. Il se plaça derrière elle et arracha son string qu’il jeta sur son coffret à stylos.  D’un seul coup, il frappa les fesses pour qu’elle se cambre davantage. Elle offrait ainsi sa croupe et son yoni au regard de son patron.

« Les fournisseurs peuvent attendre, je vais d’abord m’occuper de toi », souffla Amégbo. Aussitôt, la nana sentit le concombre à l’entrée de son minou. Le DG s’enfonça bien profond dans la minette provoquant des frissons à son amante qui se cambra un peu plus.  Puis agrippant les hanches de celle-ci, il entama de vigoureux mouvements de reins puis accéléra les mouvements. Améyo de son côté, joua avec son périnée pour  mieux serrer la banane plantain en elle. Le DG accéléra ses va-et-vient en empaumant les fesses de sa secrétaire. Il fouetta ses entrailles sans interruption pendant plusieurs minutes dans un bruit mouillé.

Amégbo besogna Améyo dans cette position en alternant des coups. Submergée par le plaisir, la secrétaire était soumise aux fantaisies et aux mots vulgaires de son patron. Amégbo retourna  Améyo face à lui sur le bureau. Elle le fixa dans les yeux pendant qu’il la bourra de toutes ses forces tout en titillant son bouton intime. « Tu es si bonne », murmura-t-il. Ses pénétrations de devinrent lentes, mais profondes. Dans un puissant râle, il se figea sur Améyo. Soudain, elle sentit ses parois intimes se remplir des saintes huiles de Vénus.

Quelques minutes après, Amégbo sortit de son bureau, plus confiant et très déterminé. Tout son stress était parti après ce plaisir explosif.

Fin

Source: L.R/ (Liberté N°2735 du 16-08-18)

Togotimes, l'information en temps réel

...................................................................................................................................................................................................................

PUBLICITE /DESTINATION DUBAÏ-TURQUIE

Envie de voyager sur la cité lumière Dubaï (Emirats Arabes Unis) ou sur la Turquie, pays frontalier de l’espace Shengen et à multiples opportunités (travail, affaires et études) ?

Pas de problème. Confiez-nous votre rêve de voyage et on se charge de le transformer en réalité.

Nous vous proposons des packages Visa-Hébergement-Travail-Billet d’avion en un temps record et à un coût défiant toute concurrence, pour ces pays en constante développement et qui n’ont rien à envier aux Grands d’Europe.

Conditions : 10.000 F cfa de frais de dossier, dépôt de passeport, une preuve de paiement des frais dus une fois le visa prêt et signature d’un engagement formel de paiement.

Package Dubaï : Coût de 1.100.000 F Cfa, traitement en 3 jours

Package Turquie (Visa et billet d’avion) : 1 650 000 F Cfa, traitement entre 2 et 3 semaines

Contact : 00 228 99 67 27 57

N.B : Pas de projet de voyage, prière s’abstenir. Merci !!


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356

Infos Sport

Facebook

Calender

« November 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30