Le «mois de la diaspora» a sillonné 22 localités du Togo et a pu découvrir les opportunités dans les localités Featured

Written by  Oct 06, 2018

Le bilan du « mois de la diaspora » a été présenté à la presse vendredi à Lomé, rencontre au cours de laquelle, les responsables se réjouissent de l’engouement suscité de la part de la jeunesse.

C’est un bilan satisfasant  que les responsables du Collectif des jeunes pour le développement (CJD) et ses partenaires ont présenté vendredi dernier à Lomé au terme de l'acte I du «mois de la diaspora».  Il  a été organisé en collaboration avec le Réseau Diaspora Force de Développement du Togo, la Fédération Colombe Verte Internationale Diaspora Togolaise pour le Développement (DTD) et l’African Diaspora Forum(ADF).

Nous sommes satisfaits du résultat ; nous sommes assignés un objectif de rencontrer un effectif de 3000 à 3500 personnes, mais nous sommes allés au-delà », a déclaré le coordonnateur du CJD, Adom Orphée. Avant de préciser que, le Togo a des opportunités et ce qu’il y a, il faut que les jeunes changent de mentalité pour saisir les opportunités que regorgent les différentes localités. «il faut que notre jeunesse en soit consciente », a indiqué M Adom et de poursuivre « le principal retard dans la prise de décision des jeunes  pour  devenir leurs propres chefs d’entreprise est l’ignorance des opportunités que leur localité les offre ».

Le « mois de la diaspora», qui est à sa première édition au Togo, est  placé autour du thème «Émigration, décentralisation et Opportunités de développement». C’est autour de cette thématique que, le CJD et ses partenaires ont sensibilisé la population surtout les jeunes. Outre la population, les organisateurs ont à leur côté, les togolais de la diaspora.  

Comme opportunités, le CJD et ses partenaires citent Bassar où il y a d’énormes potentialités pour les jeunes de tirer profit de la culture de l’igname pour en faire d’autres choses. Pour  M Adom, les jeunes de Bassar peuvent penser à transformer le tubercule d’igname en poudre d’igname. Ils peuvent en faire une création de chaîne de valeur et multiplié des opportunités d’emploi ; car c’est aussi cette transformation que ceux de la diaspora recherche.»

Présent à la cérémonie de fin du « Mois de la diaspora », Pacôme Adjourouvi Conseiller du Chef de l’état a apporté le soutien du gouvernement à l’initiative les prochaines éditions.

A Yao

Togotimes, l’information en temps réel

 

 

Last modified on Saturday, 06 October 2018 11:42

Infos Sport

Facebook

Calender

« December 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31