Mauritanie: le prix Mandela pour la "Sécurité" décerné à Mohamed ould Abdelaziz Featured

Written by  Jan 02, 2019

L'institut Mandela, un think tank basé à Paris, a décerné son prix pour la "Sécurité 2018" au président mauritanien, Mohamed ould Abdel Aziz. Une distinction diversement appréciée.

Le jury du prix «Mandela pour la Sécurité 2018» a décerné sa distinction au président mauritanien, Mohamed ould Abdel Aziz, selon une annonce faite lundi soir par l’Agence mauritanienne d'information (AMI), un organe du gouvernement, citant un procès verbal de l’institution datée du 28 décembre.

Une récompense justifiée par «l’excellence africaine de sa vision stratégique en matière de sécurité et en reconnaissance de son mérite personnel».

Dans sa démarche, le jury «a accordé un intérêt particulier à la stratégie et aux politiques sécuritaires efficientes, ainsi qu’au bilan positif en matière de lutte contre le terrorisme et des efforts consentis dans la sécurisation de la Mauritanie qui lui confère un rôle de premier plan en Afrique».

La Mauritanie est membre du G5 Sahel, une organisation dédiée à la lutte contre le terrorisme et à la mutualisation des actions de développement, aux côtés du Burkina Faso, du Mali, du Niger et du Tchad. Le président Mohamed ould Abdel Aziz joue un rôle important au sein de cette organisation sous-régionale, dont la France défend l’approche sécuritaire auprès de la communauté internationale et déploie d’importants efforts diplomatiques en vue d’aider à la mobilisation des ressources financières  en sa faveur.

Le président mauritanien a été choisi parmi 3.457 personnalités figurant sur une liste validée par 100 personnalités mondiales: ministres, ambassadeurs, officiers à la retraite, personnalités de la société civile de renommée internationale, universitaires, intellectuels, experts de haut rang,...

Au-delà de la version officielle, l’attribution de ce prix suscite des commentaires défavorables, à l’image de la déclaration de cet opposant, le Pr Lô Gourmo, vice-président de l’Union des Forces de Progrès (UFP).

Celui-ci note que «le président Mohamed ould Abdel Aziz vient de recevoir le prix Mandela. Cependant, il aurait dû se renseigner sur ce qui se cache derrière  ce prix, le personnage qui l’octroie en abusant du label grandiose de Mandela, et sur ceux à qui ce prix a été décerné jusqu’ici».

Parmi les récipiendaires du «Prix Mandela» dans le passé figure notamment le président burundais, Pierre Nkurunziza, connu pour être tout sauf démocrate.

Ces distinctions, parfois surprenantes, ont poussé l’hebdomadaire panafricaine «Jeune Afrique» à mener une enquête aux conclusions peu flatteuses, sur «le mystérieux Institut Mandela, qui honore le Burundais Pierre NKurunziza».

Infos Sport

Facebook

Calender

« January 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31