Rdcongo: La Cenco rompt le silence, les résultats ne correspondent pas aux données collectées, déjà plus de 5 personnes tuées Featured

Written by  Jan 10, 2019

Le Peuple congolais a fait et ce n'est pas le choix que le président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) a proclamé. C'est ce que dit le camp du vrai président classé deuxième, Martin Fayulu. Une position appuyée par la France à travers une sortie médiatique de Yves Ledrian. Après la France, ce sont les responsables de la Cenco. Selon la Cenco, le vainqueur de la présidentielle n'est pas conforme aux résultats disposés par le conseil épiscopal congolais. Bien avant la proclamation, la Cenco avait demandé à la Ceni de proclamer les vrais résultats des urnes.

La Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) considère que les résultats provisoires de la présidentielle du 30 décembre 2018 ne correspondent pas aux données en sa possession. Et de préciser "Nous prenons acte de la publication des résultats par la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), mais le résultats publiés ne correspondent pas aux données collectées par notre mission d'observation électorale », a déclaré l’Abbé Donatien N’shole, secrétaire général de la CENCO au cours d’une conférence de presse organisée ce jeudi 10 janvier au Centre interdiocésain de Kinshasa.

La CENCO n'a cependant pas révélé le nom de celui qui, selon son observation, devrait l'emporter. Elle appelle au calme et a demandé aux candidats donnés pour perdants de recourir aux voies légales pour contester, s'ils le désirent.

Un peu plus tôt dans la journée, c’était Jean-Yves Le Drian, ministre français des Affaires étrangères, qui abordait dans le même sens.  

« Il semble que les résultats proclamés, Monsieur Tshisekedi déclaré vainqueur, ne soient pas conformes aux résultats qu’on a pu constater ici ou là », a t-il dit sur le plateau de CNews. Sans avancer plus de détail, il avait donné comme référence l’épiscopat catholique congolais.

« La CENCO a fait des vérifications et a annoncé des résultats qui étaient totalement différents () Je pense qu’il faut qu’on garde d’abord son calme, qu’on évite les résultats et qu’ensuite la clarté soit faite sur ces résultats », a encore dit Jean-Yves Le Drian.

Selon les résultats publiés par la CENI, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo l’a emporté avec 7.051.013 soit 38,57%. Il est suivi de Martin Fayulu Madidi avec 6.366.732 soit 34,83% et d’Emmanuel Shadary avec 4.357.359 soit 23,84%. Le taux de participation à ce scrutin est de 47,56%, selon la commission électorale.

La contestation des résultat frauduleux sur le terrain est réelle. Dans certaines villes de laRdcngo, les heurts sont signalés avec des morts par balles. Des commissariats sont saccagés. On dénombre déjà 6 personnes.

La rédaction

Togotimes, L'information en temps réel

Infos Sport

Facebook

Calender

« January 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31