Explosion des demandes de passeports: Attention aux arnaques!!!... Featured

Written by  Oct 20, 2019

La direction générale de la documentation nationale (DGDN) est devenue depuis quelques jours le centre névralgique des demandes de service public. Le régime de fonctionnement de ce service est devenu particulier, avec une affluence monstrueuse à gérer dès 1h du matin jusqu'au-delà de 20 heures. Les demandes ont explosé, et font du passeport aujourd'hui le document d'identité le plus convoité, et pour lequel, les uns sont prêts à tout. Attention, ne vous faites pas escroquer...

Des queues interminables, une foule immense, des milliers de togolais bravent n'importe quelle difficulté pour se faire établir un passeport ces jours-ci. Ce document important est devenu davantage précieux, étant devenu incontournable dans le processus d'inscription au programme de loterie visa 2021, lequel ouvre les portes des Etats-Unis en toute légalité. Le compte à rebours a commencé, les demandes de participation à ce programme sont admises entre le 2 octobre 2019 (16h GMT) et le 5 novembre 2019 (16h GMT). Chaque année, 55000 chanceux sont tirés au sort parmi quelque 13 millions de demandeurs.
 
Explosion

    "De 200 demandes au quotidien, nous sommes passés à 1000 voire 1500 et plus. En début de semaine dernière, on a enregistré plus de 1600 demandes", confie un officier, agent de la DGDN.


 Pour plusieurs raisons, entre autres contrôle efficace des entrées sur le territoire américain, lutte contre le terrotisme, parade aux fraudes sur les identités.  Les Etats-Unis de Donald Trump exigent les données de passeport dès la phase de l'inscription au programme Loterie Visa.

 "Hier, les gens s'amusent à jouer Loto Visa sous plusieurs identités. Un seul individu peut s'appeler Abalo Jacques, Abalo Eric... Si c'est la fausse identité qui gagne, il fait tout et tout pour se faire de nouvelles pièces d'identité établies au nom de des fausses déclarations. Les américains veulent sûrement mettre fin à toutes ces possibilités" explique l'officier.

 A la quête du mieux-être, beaucoup de togolais jettent leur dévolu sur Loto Visa, certains même, sans papier, s'engagent dans des aventures d'émigration très risquées. "Je viens de Djagblé. Je suis arrivé ici autour de 2 heures du matin pour pouvoir prendre le formulaire à remplir, mais je me suis fait devancer par au moins une centaine de personnes. Cela ne me décourage pas quand même. Hier je suis arrivé à 7 heures, c'était trop tard", raconte Ahlin J., venu déposer son passeport.

Professionnalisme

Pour pouvoir contenir toute cette ruée, le service à la DGDN est autrement organisé. Professionnalisme et stratégie se liguent pour mieux servir les postulants. De nouveaux dispositifs sont installés, les points de dépôt, d'enregistrement et de retrait de passeports se sont multipliés pour répondre aux énormes besoins de l'heure  et satisfaire la grande majorité des demandes.

    "Il n'y a plus de répit. Dur d'être en ces moments-ci agent de la DGDN. Nous travaillons du petit matin jusqu'au-delà de 20 heures, et ce rytme, c'est tous les jours sauf dimanche. Après 1000 à 1500 demandes enregistrées, ce qui est effectif déjà autour de sept, huit heures,  nous ouvrons une liste pour le lendemain. C'est harrassant, mais on tient le coup", explique l'officier.

     "Les gendarmes ou les policiers qui travaillent à la DGDN sont professionnels. Ils sont respectueux des clients et accomplissent leurs tâches avec zèle.", affirme Elom G, un des postulants, qui dit être le 375è enregistré sur la liste réserve du lendemain, (le jeudi dernier).

Attention ...


Cette période de fortes demandes de passeports peut être une aubaine pour les individus véreux. Ils peuvent se présenter au postulant comme un intermédiaire ayant des entrées à la DGDN et pouvant faciliter l'obtention du passeport. C'est faux. Nul n'a besoin d'un intermédiaire pour obtenir son passeport. Il suffit de bien constituer les dossiers et de présenter les pièces valides. Dans ce cas, le dépôt est individuel.

Même étant analphabète, les agents de la DGDN sont là pour vous aider à remplir les formulaires. En tout cas, dès que vous rentrez à la DGDN, des affiches rappelant la vigilance des postulants pour ne pas tomber dans les mailles des escrocs sont postées partout, sur les murs, à l'intérieur et à l'extérieur des bâtiments, dans l'ascenceur. Dans la salle d'attente au 3è étage, dans la salle des enregistrements où s'effectuent les entretiens et les prises de photos, et sous le hangar de la cour, des télés diffusent en boucle un spot pédagogique destiné à la sensibilisation des postulants, et présentant les différentes étapes du parcours du postulant.

     Les messages sont clairs: "Evitez les intermédiaires, évitez les pots-de-vin. Stop Escroquerie! Stop corruption!"; "Sans passer par quelqu'un, deux semaines après le dépôt, j'ai eu mon passeport"; "Votre dossier est rejeté, contactez personnellement le service contentieux de la DGDN, le passeport togolais, c'est 30 000 francs".

 Cela fait plusieurs années que la DGDN a fait de son cheval de bataille la lutte contre la corruption dans la délivrance des passeports. Elle est devenue l'une des institutions modèle en la matière grâce à la plus haute implication de son directeur général Aharh Ahaware.

Yves GALLEY, Symphonie N°148 du 15 octobre 2019


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356

Infos Sport

Facebook

Calender

« December 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31