Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 763

Poupées sexuelles : La colère des femmes musulmanes du Nigéria Featured

Written by  Mar 05, 2018

Elles sont en colère et condamnent la fabrication des poupées sexuelles qu’elles jugent inutile en soutenant que, les femmes jouent des rôles capitaux dans leur famille

C’est par l’entremise de la Muslim Students ‘Society of Nigeria (MSSN) que les femmes musulmanes du Nigéria se  sont prononcées au sujet des poupées sexuelles. En effet, les femmes musulmanes se sont réunies de la Société des Etudiants Musulmans du Nigeria, elles n’ont pas caché leur mécontentement à l’égard des nombreux défis auxquels sont soumises les femmes.

Baseerah Majekodunmi présidente des femmes musulmanes a fait n’a pas de révéler les différens besoins auxquels les femmes sont aujourd’hui

"La femme du XXIe siècle a été ridiculisée dans la société et cela a beaucoup d’influence sur son statut social: elle est considérée comme un objet sexuel qui doit satisfaire les désirs égoïstes des hommes. Les femmes sont placées sur un piédestal élevé où elles semblent être appréciées uniquement pour leur corps et non pour leur cerveau, même si apprendre à s’aimer peut être une route difficile et longue, nous devons arrêter de se concentrer sur les autres", a déclaré la présidente des femmes  Baseerah Majekodunmi.

Face à cette triste réalité, les femmes présentes à la rencontre sont réconfortées par Nafisat Arogundade dans son  intervention. Ancienne dirigeante de la Nasrullahi-l Fathi Islamic Society du Nigeria (NASFAT), Nafisat Arogundade a imploré les femmes à être de bonnes ambassadrices.

"Ne soyez pas découragées par les défis que nous impose la société, nous avons un rôle plus important à jouer". "Être une femme est un rôle qui englobe tout: elle exige que nous défendions les principes corrects de l’Islam par nos actions, et que nous soyons des individus uniques qui ne se conforment pas aux normes absurdes qui prévalent dans notre société", a souligné Toyyibah Abdul Salam.

Rappelons que les poupées sexuelles abondent déjà certains marchés et en Afrique, le Botswana est le premier pays à prendre un décret interdisant sa commercialisation sur son territoire.

Akouvi

Joindre la rédaction de Togotimes en composant les numéros 00228 99 67 27 57 / 98 00 99 98


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356

Infos Sport

Facebook

Calender

« August 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31