Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 763

Togo: Les problèmes de EAMAU deviennent nombreux. Et si le Prof Akpagana, vice-président du CA révisait la copie? Featured

Written by  Jun 25, 2019

Le dernier conseil d’administration de l’EAMAU, tenu en décembre 2018, a au nombre de ses résolutions demandé l’ouverture des candidatures pour le renouvellement du mandat des directeurs qui est arrivé à terme. Les directeurs actuels ayant également le droit de postuler à nouveau. Cependant depuis le mois de décembre 2018 jusqu’à ce mois de juin 2019,  aucun appel à candidature pour les postes de directeurs n’a été publié. Pourtant selon le conseil d’administration, un appel à candidature devait être publié, et de nouveaux directeurs vont prendre fonction en septembre.

Cette situation suscite beaucoup d’inquiétudes et d’interprétations à l’EAMAU. Selon certaines mauvaises langues, les directeurs actuels ont profité du changement à la tête du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche pour étouffer la mise en œuvre de la résolution du Conseil d’Administration.

Le professeur AKPAGANA ayant remplacé le professeur BROOHM n’étant pas encore familiarisé avec le dossier de l’EAMAU. Cette situation inquiète car beaucoup espéraient avoir de nouveaux directeurs, tant l’équipe actuelle dirigée par Moussa Dembele, un malien ayant fait des études en Chine peine à convaincre.

Alors que l’école il y a 4 ans était en pleine croissance avec beaucoup d’organismes tels que la BAD, le BIT, l’OIF, l’ONU-Habitat et autres se bousculaient pour établir des partenariats, la situation actuelle est très décevante. Sur le plan pédagogique, les effectifs ont augmenté, parce que l’école était très attractive, un nouveau bâtiment avait été construit avec de grandes salles de classes. Il était question de multiplier le nombre de classes pour garder les effectifs à 30 à 40 au minimum par classe. Mais Moussa Dembele a freiné ce et préfère entasser les étudiants à 80 voir 100 par classe.

Il y a même des vastes salles vides qui servent parfois de restaurant pour des banquets, mais les étudiants sont de s’entasser pour apprendre l’architecture, l’urbanisme, la, les mathématiques etc… le rendement de ces derniers sur le terrain ne serrait-il pas inquiétant ? Moussa Dembele aime répondre qu’il a étudié en Chine où l’effectif des étudiants est pléthorique. Ce qui est un fait non vérifié.

La Chine a beau être le pays le plus peuplé au monde, les taux d’encadrement dans l’enseignement et dans les formations comme l’architecture sont les meilleurs au monde.

Les conséquences sont désastreuses, le taux d’abandon est très élevé, surtout parmi les étudiants privés qui ne comprennent pas pourquoi on les fait payer 2.500.000 FCFA pour suivre des cours d’architecture à 80 par classe.  Le taux d’échec est en réalité supérieur à 50% mais le Directeur pédagogique avec la complicité des chefs de départements véreux manipulé aient les résultats en « écrasant » les matières ou les étudiants ont été recalés selon une source.
 
Il y a un grand bâtiment sous-occupé, pourquoi Moussa refuse de faire des classes de 30 à 40 étudiants ? Parce qu’il ne veut pas payer les vacations et préfère se servir de l’argent pour d’autres causes? Ce qui est choquant c’est que les vacations ne sont même pas élevées.

Une année scolaire à l’EAMAU fait 360 heures payées à 10.000 FCFA soit 3.600.000 FCFA. Ça veut dire qu’en faisant 4 classes de 30 à 40 élèves au lieu de 2 classes actuellement l’EAMAU aura à dépenser seulement 7.200.000 FCFA. Quand on sait que la scolarité est de 2.500.000 FCFA par étudiant c’est tout simplement scandaleux. L’EAMAU est une école inter-état et a une mission de formation, ce n’est pas une entreprise privée qui doit chercher à enrichir ses dirigeants au détriment de sa mission de service public.

En tout cas, à l’EAMAU, la gouvernance de Moussa est décrié par tout le monde. Le professeur AKPAGANA doit faire preuve de méfiance à l’égard de ce directeur et de son équipe et venir lui même constater la réalité en interrogeant les étudiants, les enseignants et le personnel administratif.

Il doit également être ferme dans la mise en œuvre des résolutions du Conseil d’Administration et ordonner l’ouverture immédiate de l’appel à candidatures pour le renouvellement des postes. De toute façon, M. Moussa et ses coéquipiers ont la possibilité de postuler à nouveau et s’ils sont les meilleurs on pourra les garder.

Source: Vox Popouli, La Voix du Peuple n°0098 du 31 mai 2019

Togotimes, L'information en temps réel


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356

Infos Sport

Facebook

Calender

« October 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31