No item found! Please check your config!
 

Couples Mixtes VIP

  1. Couples Mixtes VIP

De superbes femmes occidentales polyglottes et cultivées à la recherche d'hommes africains VIP et aussi de jeunes africains prometteurs.

Le www.club-drh.com garantit la totale confidentialité et anonymat à ses clients. Travailler avec des Dirigeants politiques de haut niveau, des cadres supérieurs et dirigeants de groupes privés, des sportifs de haut niveau, des patrons de PME, des professions libérales médicales et juridiques, et aussi des jeunes diplômés à très fort potentiel nécessite cet engagement ET de résultat ET de discrétion.

Lien vers le contrat d'accompagnement VIP du Club DRH http://www.club-drh.com/contrat/:
Togo Times - lundi, 20 avril 2020

Le Club DRH apporte un service VIP aux élites africaines actuellement au pouvoir de l'économie et de la politique, aux leaders économiques des diasporas et aussi aux jeunes diplômés Africains de l'enseignement supérieur. Le www.club-drh.com est une agence matrimoniale VIP pour une clientèle exigeante. Spécialiste des couples mixtes, elle accompagne des clients francophones partout dans le monde. Une opportunité à saisir. Lisez

Published in Société

L'Alliance nationale de Jean Pierre Fabre hausse le ton et interpelle Mgr Philippe Kpodzro suite à ses accusations à l'encontre de l'ANC. Dans une si longue lettre dont copie nous est parvenue, le parti exige de Kpodzro les preuves de ses accusations contre le parti Orange.Le parti va jusqu'à donner 15 jours au prélat de fournir les preuves. Au cas échéant le parti veut porter l'affaire devant la hiérarchie de l’Eglise catholique ou, à défaut, devant les tribunaux. "Puisque vous persistez à le traiter de corrompu, qui s’en met plein les poches, nous nous voyons contraints d’exiger que vous produisiez sous quinzaine, à compter de la réception de cette lettre, la preuve de vos accusations. Passé ce délai, nous nous verrons dans la triste obligation de vous demander de produire ces preuves devant la hiérarchie de l’Eglise catholique ou, à défaut, devant les tribunaux", lit-on dans la lettre dont voici l'intégralité.

Published in Politique

L'attaquant de Tottenham, très populaire dans son pays, avait indiqué le mois dernier par le biais d'un porte-parole qu'il devait "faire sa formation militaire initiale en avril". Aujourd'hui, c'est chose faite. Le joueur a débuté lundi dernier, une formation militaire de trois semaines au sein du corps des marines de son pays.

Published in Sports

Ainsi, jeudi matin, j’apprends par une dépêche sur mon téléphone, la mort d’un ami, un bon copain, un grand écrivain, le Chilien Luis Sepulveda. Il avait soixante-dix ans, emporté par le coronavirus après avoir participé à une rencontre littéraire au Portugal. Luis Sepulveda est l’auteur d’un grand livre traduit et lu dans le monde entier : «Le vieux qui lisait des romans d’amour» (1992).

Published in Culture

Transfert relais, fraude, escroquerie, tentative d’assassinat Bordeaux menacé de sanctions, le joueur et ses complices pourraient être sanctionnés par la FIFA à vie.

Published in Sports

Le Togo vient d'enregistrer le 6e décès lié au Covid-19. Il s'agit du bébé de 28 jours qui avait testé positif. Ce décès porte à 6 le nombre de victimes côté togolais depuis l'apparition de la maladie. Par contre, dans sa lutte, le pays a enregistré de nombreux cas de guérison.

Published in Société

Au Togo, le corps médical engagé dans la lutte contre la pandémie pour sauver les personnes infectées ne cessent d'apprécier les efforts du gouvernement. Ceci, grâce à la détermination du président Faure Gnassingbé. Comparativement aux médecins soignants du Covid-19 en France, le corps médical togolais pour sauver des vies aux personnes infectées du Coronavirus sont mieux équipés que leurs collègues français. Le grand mérite revient à Faure Gnassingbé qui, aux premières heures de l'apparition, n'a pas croisé les bras.

Published in Politique

Le président du FIa, Gilbert F Houngbo"“Les pays en développement sont déjà particulièrement vulnérables à la crise sanitaire provoquée par cette pandémie. Si nous n'agissons pas tout de suite et nous n’agissons pas rapidement, s'ajoutera également à cela une crise alimentaire de grande ampleur. La crise provoquée par la COVID-19 confirme les leçons que nous avons tirées de celle liée au virus Ebola, au SRAS ou à d'autres maladies: notre monde est interconnecté et les incidences des maladies, des changements climatiques, de la pauvreté, de la faim et des inégalités ne se limitent pas à un pays ou à une région. Les effets d'entraînement, qui nous concernent tous, sont en outre particulièrement dévastateurs pour ceux qui souffrent déjà de la pauvreté et de la faim. Nous devons donc investir en faveur de ces personnes et assurer le fonctionnement des systèmes alimentaires durant la pandémie pour veiller à ce que les plus vulnérables puissent continuer à nourrir leur famille et à s'assurer un revenu.”. M Houngbo a fait cette déclaration dans le cadre de la mobilisation des ambassadeurs Idris et Sabrina Elba,qui appellent avec le FIDA à provisionner un fonds de secours coronavirus de 200 millions d’USD pour les communautés rurales

 Idris Elba

Les ambassadeurs de bonne volonté auprès du FIDA, organisme des Nations Unies, demandent à la communauté internationale de se mobiliser pour éviter que la crise économique provoquée par la pandémie de COVID-19 ne provoque la faim et une crise alimentaire dans le monde.

L'acteur, cinéaste et militant humanitaire Idris Elba et l'actrice, mannequin et militante Sabrina Dhowre Elba ont présenté aujourd'hui, en leur qualité d'ambassadeurs de bonne volonté des Nations Unies, le nouveau fonds mondial de secours du Fonds international de développement agricole (FIDA) face à l'épidémie de coronavirus.

Doté d'un capital de lancement de 40 millions d'USD provenant du FIDA, le Mécanisme de relance en faveur des populations rurales pauvres vise à limiter l'impact de la crise provoquée par la pandémie de COVID-19 sur les petits agriculteurs et producteurs ruraux, en mobilisant au moins 200 millions d'USD supplémentaires auprès des États, de fondations et du secteur privé.

Le Mécanisme a pour objet d'aider ces populations à continuer leurs activités agricoles et commerciales, et d’assurer leur accès aux services financiers et aux marchés, dans un contexte de confinement et de restriction des déplacements.

Sa création s'inscrit dans le droit fil du message adressé par le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, à l'ensemble du système des Nations Unies, demandant de prendre de toute urgence des mesures coordonnées pour mettre un terme à la pandémie et limiter ses répercussions économiques et sociales.

S'exprimant sur le lancement du Mécanisme, Gilbert F. Houngbo, Président du FIDA, a déclaré:

“Les pays en développement sont déjà particulièrement vulnérables à la crise sanitaire provoquée par cette pandémie. Si nous n'agissons pas tout de suite et nous n’agissons pas rapidement, s'ajoutera également à cela une crise alimentaire de grande ampleur. La crise provoquée par la COVID-19 confirme les leçons que nous avons tirées de celle liée au virus Ebola, au SRAS ou à d'autres maladies: notre monde est interconnecté et les incidences des maladies, des changements climatiques, de la pauvreté, de la faim et des inégalités ne se limitent pas à un pays ou à une région. Les effets d'entraînement, qui nous concernent tous, sont en outre particulièrement dévastateurs pour ceux qui souffrent déjà de la pauvreté et de la faim. Nous devons donc investir en faveur de ces personnes et assurer le fonctionnement des systèmes alimentaires durant la pandémie pour veiller à ce que les plus vulnérables puissent continuer à nourrir leur famille et à s'assurer un revenu.”

 Elbas

L'acteur britannique Idris Elba (à gauche) et sa femme, actrice et mannequin, Sabrina Dhowre Elba (au milieu), tous deux ambassadeurs de bonne volonté auprès du FIDA (Fonds international de développement agricole), organisme des Nations unies luttant contre la pauvreté rurale, s'entretiennent avec un agriculteur, Clement Kanu (à droite) sur la manière dont l’agriculture lui a permis de rebondir économiquement et de soutenir sa famille après la crise économique et alimentaire provoquée par Ebola, lors de leur récente visite dans l’ouest rural de la Sierra Leone, le 19 décembre 2019. (Photo de Rodney Quarcoo / FIDA

Idris et Sabrina Elba, nommés aujourd’hui ambassadeurs de bonne volonté des Nations Unies auprès du FIDA, se sont rendus en décembre dernier en Sierra Leone pour observer la mise en œuvre de projets soutenus par le Fonds dans des zones rurales. Au cours de leur visite, ils ont rencontré des agriculteurs et des représentants de communautés rurales qui avaient bénéficié de l'aide du FIDA pour combattre l'épidémie de maladie à virus Ebola. Les banques d'agriculteurs soutenues par le Fonds avaient alors été les seuls prestataires de services bancaires et financiers dans les zones touchées. Leur aide avait contribué à relancer l'économie rurale pour permettre aux agriculteurs de nourrir leurs familles et les communautés locales.

À propos de sa visite, Sabrina Dhowre Elba a déclaré:

“Cette crise montre que nous ne sommes pas plus en sécurité que les personnes les plus vulnérables. Nous avons tous intérêt à assurer le fonctionnement des systèmes alimentaires locaux, à protéger les communautés rurales et à endiguer la crise sanitaire, car ceux qui perdent leur emploi en ville retournent dans les zones rurales. Les projets du FIDA en Sierra Leone nous donnent l'espoir que, grâce à une aide appropriée, les populations rurales vulnérables du monde entier parviendront à surmonter cette épreuve.”

Idris Elba a ajouté:

“Les pays développés sont tous frappés par cette pandémie et doivent évidemment s'employer par tous les moyens à aider leur population. Chaque mort est une mort de trop. Mais il faut bien comprendre qu'une action mondiale bénéficie à chacun. Tant que l'épidémie se poursuivra au niveau local, elle menacera l'ensemble de la population mondiale. Le FIDA doit être davantage soutenu pour qu’il puisse continuer de mener son action indispensable au fonctionnement des systèmes alimentaires dans les zones rurales, et contribuer ainsi à surmonter ensemble cette crise et prévenir la faim et les souffrances.”

Le FIDA a observé récemment une augmentation des prix des denrées alimentaires dans certains pays touchés par la pandémie, alors même que la productivité et les revenus des ménages diminuent.

Face à cette situation, le FIDA est déjà au travail pour assurer le fonctionnement des chaînes d'approvisionnement alimentaire dans un certain nombre de pays en veillant à ce que les agriculteurs aient accès aux semences et autres intrants, en facilitant l'achat et le stockage des produits et en collaborant avec les gouvernements afin de permettre aux agriculteurs de continuer à utiliser les voies de transport pour vendre leurs produits. Ces mesures devraient contribuer à éviter une crise de pénurie alimentaire et la faim, qui auraient des conséquences particulièrement graves pour les populations vulnérables des pays en développement.

Dans les zones rurales, la plupart des agriculteurs dépendent de petites exploitations familiales pour leurs revenus et leur subsistance. Près de 80% des personnes les plus pauvres et la plupart des personnes les plus touchées par la faim dans le monde vivent dans les zones rurales. Dans les pays en développement, les petits exploitants agricoles, qui représentent environ 500 millions de petites exploitations, produisent la moitié des calories alimentaires consommées au niveau mondial.

Togotimes, L'information en temps réel

 

Published in Afrique

Pour faire face à la menace que la pandémie de COVID-19 et le ralentissement économique font peser sur les vies et les moyens d’existence des populations les plus vulnérables, le Fonds international de développement agricole (FIDA) s’est engagé aujourd’hui à consacrer 40 millions d’USD pour aider les agriculteurs et les communautés rurales à continuer de produire et de vendre des denrées alimentaires, et a lancé un appel urgent pour obtenir des fonds supplémentaires.

Published in International

Infos Sport

Conseils des Ministres

Facebook

Calender

« April 2020 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30