Le ministre du travail et de la fonction publique, Gilbert Bawara donne un coup de pied au candidat de la dynamique Mgr Philippe Fanoko Kpdzro. Pour l'un des bras droits du président sortant en lice pour un nouveau mandat de  5 ans, face au candidat du parti Unir, le président du parti Mouvement patriotique pour la démocratie et le développement (MPDD) faisant office de candidat de la dynamique du prélat, Agbéyomé Kodjo est conscient qu'il ne représente pas grand-chose sur l'échiquier politique et donc, fait une tempête dans un verre d’eau.

Candidat en lice pour la conquête du fauteuil présidentiel, le candidat de la dynamique de Mgr Philippe Fanoko Kpodzro rassure ses militants et autres sympathisants de sa victoire le 22 Février 2020. Ce, malgré les difficultés qui continuent dit-il de joncher le parcours. "je n’ai jamais tremblé en moi-même", dit-il.

Le domicile du candidat de la dynamique de Mgr Philippe Fanoko Kpodzro est remplie de monde ce jeudi, premier jour de la campagne électorale au Togo. Ils sont une foule immense de femmes, de jeunes à prendre d'assaut le domicile du candidat pour apporter leur soutien en vue de l'accompagner pour l'Alternance le soir du 22 Février 2020.

Le candidat unique de l'opposition sous la bénédiction de Mgr Philippe Fanoko Kpodzro, Agbéyome Kodjo persiste et signe. Très serein, il écarte tout échec au sor du 22 février 2020 lors du premier tour de cette élection. Car, dit-il, le président Faure Gnassingbé du Parti Unir sera sanctionné dans les urnes. "Faure Gnassingbé doit être conscient qu'il n'a aucune chance d'avoir le surfrage des Togolais à moins de passer par l'industrie de la fraude", soutient le candidat Agbéyomé.

La candidature du candidat candidat unique de l'opposition, Agbéyome Kodjo continue de susciter espoir chez les Togolais de la diaspora.Après avoir ratissé large, c'est le tour de la conférence des Togolais de l’Étranger (CTE) qui se range derrière Agbéyomé Kodjo. La CTE dit soutenir sans réserve M Agbéyome, l'homme de l'expérience.

Le candidat unique de l'opposition , Agbéyome Kodjo va plus loin en relevant la barre plus haute. Va entamer dans les prochains jours, une tournée diplomatique. Pour que la prochaine élection présidentielle soit plus que transparente, il met en place une plateforme et un système de centralisation des résultats du prochain scrutin avec l'appui des experts venant de la France, de l'Afrique voire des Usa. Il lance un appel aux autres candidats de l'opposition face à Faure Gnassingbé...

Le prélat a rompu le silence et aborde le sujet qui a alimenté et qui continue d'alimenter les débats politiques dans les foyers, dans les rues et dans les états majors de formation politique au Togo. Mgr Philippe Fanoko Kpodzro reste serein et très réconforté dans l’inspiration qu'il reçoit du Seigneur sur le choix à faire dans cette optique de candidature unique de l'opposition. "Je suis parti au Bénin et les journalistes béninois m’ont dit : Mgr les Togolais sont-ils aveugles ? Il y a Agbéyome Kodjo qui est l’homme le plus préparé. Et cela m’a conforté dans l’inspiration que je reçois du Seigneur pour dire que c’est lui qu’il faut choisir", renseigne Mgr Kpodzro

Mgr Philippe Fanoko Kpodzro a finalement achevé son travail, celui de conduire l'opposition pour dégager un candidat unique en vue d'affronter le président du parti Union pour la république (Unir) lors de l'élection présidentielle dont le premier tour est fixé au 22 février 2020. Mission difficile mais au finish, le résultat diversement commenté.

Dr Agbéyomé Kodjo, président du Mouvement Patriotique pour la Démocratie et le Développement (MPDD) est dégagé comme celui qui défendra les couleurs de l'opposition comme le candidat unique. Le choix porté sur cette personnalité, a été fait par un comité des sages composé des anciens ministres Issa SAMAROU, Prosper Yaovi ADODO et Fidèle NUKUKPO. Avant de le désigner comme candidat unique de l'opposition, le comité a eu à écouter tous les aspirants: au nombre de 8

Au finish, Dr Agbéyomé Kodjo est dégagé parmi le trio composé du Prof Aimé GOGUE, Ekoué Gamessou KPODA et Agbéyomé lui-même. Et le choix porté sur la personne d'Agbéyomé ne le dérange guère. Il se dit prêt à porter ce manteau pour parvenir à l'Alternance. Autrement, vaincre Faure Gnassingbé dans les urnes. Car, dit-il, "Seuls, nous sommes conscients que nous ne pouvons rien faire mais je sais qu’il y a des hommes de qualité dont le cœur bat pour un Togo nouveau, un Togo démocratique, un Togo où la prospérité est vraiment partagée, un Togo qui respecte les droits humains, un Togo qui fait la fierté de ses fils et filles".

Diaspora divisée

A peine son nom est dégagé que, certains togolais de la diaspora appellent déjà à la mobilisation autour de la personne d'Agbéyomé. C'est le cas par exemple de cette tribune du sieur Romaricson Alognon. "Agbéyomé a un doctorat.Il a la posture d'un homme d'Etat.Il dispose d'expériences nécessaires pour refonder le Togo. Il sera aussi bien accepté par les FAT (ndlr: forces armées togolaises) que par la communauté internationale. Alors, je vais le soutenir avec tous les dons que Dieu m'a accordés", peut-on lire dans sa tribune intitulée "Togo, Agbéyomé Kodjo".

Et l'auteur de préciser que "Néanmoins, il (ndlr: Agbéyomé) reste un os dans la gorge du peuple....". Agbéyomé Kodjo a le devoir de rassembler tous les vrais opposants du pays et demander au peuple de prendre les rues dès la première semaine de 2020. Nous devons exiger une nouvelle inscription électorale". Romaricson de conclure "Pour la première fois, que les Togolais cessent de détruire. Dépassons nos égos et bossons avec Agbéyomé Kodjo pour libérer notre patrie. Il ne s'agit pas d'Agbéyomé Kodjo. Mais il s'agit du Togo notre patrie".

Contrairement à Romaricson, Classion Koutoglo, un Togolais de la diaspora très actif dans le partage des idéaux du prélat, retourne sa langue par sept fois et critique le choix du comité des sages mis en place par Kpodzro. Selon Classio Koutoglo, "La candidature de Mgr Kpodzro, si elle est vraiment Mr Agbéyomé Kodjo, notre alternance est sur un calendrier grecque". Il estime que, "cette candidature est unique au prélat et pense que, "le travail n'est pas de haut niveau". "Agbéyomé est loin de ramener l'Alternance au Togo. Le togolais n'est plus dupe"; conclut Koutoglo. En tout cas, son revirement a surpris la toile puisque, il est l'un de ce qui soutenait la mobilisation de fonds en faveur de Mgr.Ce qui amène un internaute à lui demander "Toi tu proposes quoi?".

Dany Ayida félicite le candidat unique dégagé mais aussi le prélat.

"Félicitons Mgr Kprodro! Les voies du changement au #Togo sont insondables...", peut-on lire sur sa page facebook.

"Nous prenons humblement acte de la personnalité choisie par Son Excellence l’Archevêque Émérite de Lomé, Mgr Philippe Kpodzro, pour être le candidat "unique" des Forces démocratiques du Togo, au scrutin présidentiel du 22 février 2020. Au regard des conditions politiques actuelles et de la situation au sein des oppositions à la dictature, nous invitons M. Agbéyomé KODJO à ouvrir des concertations avec les acteurs concernés et tenter de devenir le CANDIDAT CONMUN d’un groupe représentatif de Togolaises et Togolais vivant au pays et à l’étranger.", demande Ayida au candidat unique. Et d'ajouter : "Nous nous permettons d’attirer l’attention de l’ancien président de l’Assemblée nationale et ancien Premier ministre, qu’eu égard à son parcours et à sa situation actuelle, il aurait fort à faire (en quelques semaines seulement) pour mobiliser autour de sa candidature des citoyennes et citoyens véritables acteurs de changement.

L’homme de Dieu a fait ce qu’il a pu. L’homme politique se doit d’assurer, s’il en a la capacité et la volonté.

Patrick Louis Richard écrivait : « Le charisme est dans l’authenticité des contacts, la crédibilité dans la portée des actes».

Bon courage aux artisans du changement."

Visiblement, le choix porté sur Agbéyomé Kodjo met mal à l'aise certains Togolais. Et la question que beaucoup cherchent à avoir une réponse est de savoir, pourquoi c'est ainsi? Mgr Philippe Fanoko Kpodzro a t-il de vouloir que, l'opposition aille pour une première fois à la présidentielle face au candidat du pouvoir? Le candidat doit être le bien aimé du peuple? Si tel est le cas, pourquoi le peuple autour de l'opposition crie haut et fort, candidature unique de l'opposition?

Soutien

Agbéyomé Kodjo a déjà des soutiens. Le candidat déclaré, Kpodar GAMESSOU lui apporte son soutien et se dit prêt à faire le chemin avec lui.

Dr Agbéyomé Kodjo est bien connu du public togolais. Tout le monde sait que, c'est lui qui a pleuré lors de la conférence nationale souveraine sous le règne de feu Gnassingbé Eyadema. Tout le monde sait aussi que, il était l'un des fidèles du président Eyadema. Sa clairvoyance fait qu'il a accédé vite à des postes qui l'ont vite propulsé au devant sous feu Gnassingbé. Mais, il était l'un de ce qui ont critiqué à haute voix, la gestion faite du pays et l'ex parti, le RPT. Tout comme GAMESSOU, de nombreux togolais interrogés saluent ce choix et promettent une grande mobilisation de lui.

Après ses déboires avec le régime, le sieur Agbeyome Kodjo il a pris sa distance après avoir publié en 2012 un sévère réquisitoire intitulé "il est temps d’espérer".

TGT

Togotimes, L'information en temps réel

Agbéyomé Kodjo enterre l’Organisation pour Bâtir un Togo Solidaire (OBUTS). Désormais le parti s’appelle  le MPDD avec symbole une jarre versant de l’eau dans une bassine.

Infos Sport

Facebook

Calender

« February 2020 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29