Economie

  1. Economie

Error: No articles to display

Santé

  1. Health

Error: No articles to display

Le vendredi dernier, une série de marches a eu lieu au sein de certaines poches de la diaspora togolaise, notamment au Nigéria, en France et en Allemagne. Ils étaient sortis les affidés du candidat malheureux à la présidentielle du 22 février 2020, le sieur Agbéyomé Kodjo pour réclamer « une soit disant victoire », à la limite fruit de rêve irraisonnable et impensable. Engloutis dans leur rêverie à outrance et dans une stratégie de paraitre, ils ont battu le pavé pour gesticuler et se définir.

On ne se sent bien que chez soi. Et surtout quand on aime son pays. A l’extérieur de sa terre natale, le manque de la chaleur des siens,l’impossibilité d’aller et venir librement, les contraintes diverses peuvent amener chacun de nous à perdre le nord. Ceux qui se sont retrouvés dans cette situation, et surtout qu’ils ne doivent cet exploit a personne, peuvent témoigner de la douleur qui envahit l’homme et qui peut l’amener à se comporter comme un "dérangé".

Agbéyomé Kodjo, soutenu par la dynamique Mgr Kpodzro donne des indications sur le lieu où il se cache (voir Photo). L'homme qui dit vivre difficilement sa nouvelle condition, demande de l'aide, de soutien sous toutes ses formes aux bonnes volontés. ET il précise que, pour que les aides lui parviennent, c'est par l'entremise de Mr Akouété Charlotte. Voir l'intégralité de la Vidéo.

Dans une interview exclusive à TOGOTIMES, Classio Koutoglo, ex directeur général de la Radio de la Diaspora Africaine, Fmliberté, Directeur exécutif de la World Togolese Foundation. Il est également membre du Groupe Tempo Afric TV, coordinateur des systèmes de santé, spécialiste en Pharmacies médicales et en Business Administration, parle d’Agbéyome Kodjo, sa fuite, la dynamique Kpodzro etc Dans cette interview, M Koutoglo n’a pas été du tout tendre avec le candidat malheureux à la présidentielle du 22 Février 2020." Je ne peux jamais comprendre cette divinité et ce Saint Esprit qui peut supporter la gourmandise de Agbéyome Kodjo et la calomnie d'un prélat sur les autres publiquement. Je ne peux pas comprendre un Saint Esprit qui fait la campagne", confie M Koutoglo. Et d'ajouter "Tout semble être une comédie d'un veritable obséde du pouvoir au détriment de la vérité, des travaux des autres et de l'arrogance d'un fini politique qui n'est autre que Agbeyome kodjo, le grand joueur sur la Conscience des faibles, des désesperés et les moins eduqués... ".  Lisez

Arrêté depuis le 21 avril 2020 à son domicile par les forces de l'ordre et de sécurité, Agbéyome Kodjo qui a passé trois nuits dans les locaux de la gendarmerie nationale est présenté cette soirée au procureur. Aux dernières nouvelles, les autres membres de la dynamique Kpodzro, convoqués par deux fois successifs pour besoin d'enquête sont aussi présentés au procureur. Mais plus de peur que de mal. Agbeyome Kodjo, Fulbert ATTISSO, Mme Adjamagbo, Marc Mondji sont tous libérés mais placés sous contrôle judiciaire. Ils sont appelés à respecter 4 conditions que voici. Lisez

La commission économiques des états de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) ne veut pas se mêler dans les affaires internes  des pays comme le Togo. Mieux, dans l'affaire qui a conduit à l'arrestation du candidat malheureux à la présidentielle avec 19,46% des voix, l'institution sous-régionale ne peux pas apporter de jugement actuellement là-dessus, renseigne Jean Claude Kassi Brou.

Deux importantes personnes autour d'Agbéyome Kodjo dans le cadre de la campagne pour la présidentielle sont convoqués à leur tour après l'arrestation de leur mentor par les éléments de la gendarmerie nationale. Il s'agit du directeur de campagne Fulbert ATTISSO, et Mme Adjamagbo, respectivement leader du parti Togo Autrement et la Convention démocratique des peuples africains ( CDPA). Les gendarmes enquêteurs ont fait d'une pierre deux coups ce 22 avril 2020 quand Mgr a rendu une visite à Agbéyome. Alors qu'une invitation se préparait pour lui, les gendarmes ont profité de sa présence pour l'interroger durant une heure d'horloge. M ATTISSO était le directeur de campagne du candidat de la dynamique alors que Mme Adjamagbo a occupé le poste de porte-parole du candidat.

Le candidat malheureux à la dernière présidentielle du 22 février 2020 est depuis le 21 avril 2020, dans les mains de la gendarmerie plus précisément au Service de recherches et d’investigations criminelles (SCRIC) de la Gendarmerie nationale. Après sa première nuit chez les gendarmes, ce mercredi, il sera présenté au procureur près de la cour d'Appel.

Après convocation successive suite aux accusations retenues à son encontre par le procureur général, Agbéyome Kodjo ne s'est pas présenté. Même la dernière invitation, l'ultime de la gendarmerie, même constat. Et son conseil a été clair: leur client ne répondra pas à l'invitation pour cause de souci de santé. Un refus qui a conduit la gendarmerie à passer à une vitesse supérieure. Agbéyome Kodjo a été arrêté à son domicile et conduit au service de SCRIC. Seulement, son arrestation suscite débats. Mais, pourquoi Agbéyomé Kodjo a été arrêté? La raison est simple: le candidat malheureux à la présidentielle remportée par Faure Gnassingbé a été interpellé pour être entendu. Ceci après qu'il ait par 3 fois refusé de se présenter de lui-même à la gendarmerie.

Agbéyomé Kodjo n'a pas arrêté parce qu'il a perdu l'élection mais conteste les résultats. Non. Le président du MPDD est arrêté parce que, non seulement il conteste les résultats mais on l'accuse d'aller plus loin en utilisant les emblèmes de l'État et en se présentant comme chef dEtat. Ce n'est pas fini. Agbéyome Kodjo a nommé un PM et des Ministres. Même la veille de son interpellation, il a refait un nouveau message à la nation.

Aujourd'hui aux arrêts, on apprend d'après nos recoupements que, "la justice va l'entendre et voir si les faits qui lui sont reprochés sont avérés et la justice va trancher".

"C'est aussi important de cesser le bafouer les règles de notre pays", nous a répondu dans les couloirs de la justice.

Précisons que, la dynamique de Kpodzro traverse actuellement une zone de turbulence. Et pour cause. Ce n'est pas la seule action en justice contre cette dynamique. Le parti de Jean Pierre Fabre s'est monté au créneau et menace Mr Kpodzro, parrain de la dynamique de poursuites car il considère qu'il diffuse des mensonges pour discréditer une partie de l'opposition.
Pour ce qui est de la position du conseil des évêques du Togo (CET), c'est dans l'ordre normal des choses. La position des évêques, elle est  normale mais chacun est dans son rôle.

"L'État doit faire respecter ses règles. On aurait été plus admiratif si les évêques avaient eu le courage de conseiller à leur aîné et à Agbéyome de répondre tout simplement aux invitations de la gendarmerie. Ils n'ont pas fait une telle démarche", déplore un acteur politique de l'opposition sous le couvert de l'anonymat.

Rappelons que, a sujet des rumeurs sur l'état de santé de Mgr Kpodzro, la direction de communication du candidat malheureux a apporté plus de précision. Le prélat est chez lui à Amadahomé contrairement aux folles rumeurs qui avaient fait croire que, l'homme de Dieu a fait une crise et évacué sur l'hôpital d'Afagnan.

"Mgr Kpodzro est actuellement à son domicile à Amadahomé, ramené chez lui par les forces de sécurité. Je n'ai pas pu lui parler mais j'ai réussi à faire vérifier l'information auprès d'un autre évêque togolais ainsi que par un membre de la cellule de communication du président Kodjo", a confirmé  Savi Carmel dans une sortie intitulée "Précisions de Max-SAVI Carmel, Directeur de la Communication de Agbéyome Kodjo".

TGT

Togotimes, L'information en temps réel

Ce mardi 21 avril 2020, le court métrage qui se joue au domicile du président du MPDD s'est arrêté avec l'arrestation du maître des lieux qui s'était autoproclamé président du Togo du scrutin du 22 Févier 2020 remporté par Faure Gnassingbé. Le long métrage ne vient que commencer pour l'ex premier ministre, également ex président de l'assemblée nationale....

L'homme qui s'est autoproclamé président sans attendre les résultats de la commission électorale nationale indépendante (Ceni) vient d'être arrêté à son domicile. Alors qu'il est convoqué par Service de recherches et d’investigations criminelles (SCRIC) de la Gendarmerie nationale, son conseil à 24 heures de la convocation, avait laissé entendre que leur client ne se présentera pas . Raison évoquée, le candidat de la dynamique Mgr Philippe Fanoko Kpodzro qui conteste la victoire de Faure Gnassingbé et qui cri sur tous les toits être le vainqueur, souffre d'une pathologie locorégionale ancienne. Aux dernières nouvelles, Agbéyome Kodjo serait en forme contrairement aux dires de ses conseils. Le Député de Tokpli se trouve dans les dans les locaux du service central de recherches et d’investigations criminelles de la gendarmerie nationale. En attendant qu'il soit présenté en fin de soirée selon les recoupements  au Procureur général auprès de la cour d’appel de Lomé.

Infos Sport

Conseils des Ministres

Facebook

Calender

« September 2020 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30