La police togolaise a arrêté plus d'une dizaine de personnes. Elles ont été présentées à la presse comme étant les présumés individus à la base de l'insurrection dans la nuit de vendredi et samedi dernier à Lomé (15 personnes), à Sokodé (02) et à Sogankopé au Ghana.

Des membres d’un dangereux gang dont un habitant sont aux arrêts. Fin de parcours des individus très actifs dans le quartier. Leur dernière victime, un homme de Dieu et son épouse. Au domicile de l'homme de Dieu, les malfrats maîtrisent tout le monde dans la maison. Après l’avoir fouillée de fond en comble, ils empochent une importante somme d’argent, des bijoux de valeur, le téléviseur écran plasma, des montres et des téléphones-portables. Très boulimiques, ils arrachent au couple, les alliances en or. Ce n’est pas tout. Certains parmi eux tentent de violer l’épouse de l’homme de Dieu.

L'acte barbare sur l'étudiant Kouadio Djah Bricen 2ème année de droit tué et le corps jeté dans une poubelle ne restera pas impuni. Et la police criminelle dans ses enquêtes, vient de mettre la main sur certains auteurs. Les auteurs sont trois individus: un Burkinabé, un ivoirien et un camerounais. Détails

En Côte d'ivoire, Alassane Ouattara et ses hommes font la chasse aux sorcières. Plusieurs chefs de guerre sont aux arrêts, annonce Soir Info à sa grande Une. « Quelques jours avant l’arrivée d’Amadou Gon dans le Cavally, plusieurs chefs de guerre arrêtés », lit-on dans le quotidien.

Des présumés cambrioleurs sont dans les mains des forces de l'ordre et de sécurité. En attendant qu'ils soient remis à un juge afin de répondre de leurs actes, ils font des révélations troublantes.

Le président ghanéen a échappé à un coup d'état minutieusement préparé mais déjoué par les forces de sécurité de ce pays.

Les individus aux arrêts seront punis conformément à l'article 198 des textes de la Côte d'ivoire. Une amende de 50.000 à 500.000 Fcfa pour acte de profanation ou mutile tout ou partie d'un cadavre inhumé ou non au regard de l'article 198 en son point 4.

Alors qu'il s'apprêtait à braquer un opérateur économique, des éléments de l’escadron et la compagnie de gendarmerie ont tendu une embuscade qui a permis d'arrêter l'individu (voir Photo). Le présumé braqueur est interpellé avec en sa possession un fusil d’assaut AK 47 et 16 munitions.

Ce 27 juillet 2019, le Bureau central d'investigations judiciaires (BCIJ) démantèle une cellule terroriste composée de 5 membres à Tanger, ayant prêté allégeance à la nébuleuse terroriste Daech.

Après l'arrestation d'un ressortissant du Burkina Faso dans une église avec une arme bien chargée, cette fois-ci, c'est un terroriste du pays des hommes intègres qui est arrêté dans le Nord-Ouest du Ghana. Tengen Dunor, comme c'est de lui qu'il s'agit a été arrêté mercredi dernier à Hamille, ville frontalière du Ghana et du Burkina Faso, à la suite d’un signalement. Agé environ de 30 ans, au moment de son arrestation, il  était armé d’un pistolet de fabrication locale, muni de plusieurs cartouches, a affirmé un correspondant régional de Togotimes.infos.

Page 1 of 3

Infos Sport

Facebook

Calender

« December 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31