Le quotidien des populations préoccupe les institutions de Bretton Woods: la Banque mondiale et le Fonds mondial international. Ces deux institutions veulent impacter le quotidien de façon positive, le quotidien des populations togolaises.

Le président de la Banque mondiale Jim Yong Kim a annoncé sa démission à la tête de l'institution de développement. Dans un communiqué, Jim Yong Kim qui a présidé la Banque mondiale pendant six ans, indique seulement qu'il va rejoindre "une société" et se focaliser "sur les investissements dans les infrastructures dans les pays en développement".

Le nouvel indice du capital humain mis au point par la Banque mondiale permet de mesurer les pertes de productivité économique subies par les pays qui sous-investissent dans leur population

La banque mondiale a lancé son nouveau rapport sur l’évaluation des politiques et institutions nationales en Afrique (CPIA).

Le Conseil d’Administration de la banque mondiale a approuvé hier un nouveau projet pour le Togo. Il s’agit du Projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU), d’un montant de 30 millions de dollars qui va améliorer les infrastructures urbaines à Lomé, Kara et Dapaong, et renforcer les capacités institutionnelles dans 7 municipalités.

La nouvelle représentante résidente de la banque mondiale est connue. Elle s'appelle Hawa Cissé Wagué. Elle compte renforcer le partenariat avec le Togo et poursuivre les actions pour répondre de façon durable aux besoins des populations

En fin de mission, Mme Joelle DEHASSE, la représentante-Résidente de la Banque Mondiale au Togo est allée chez le Premier ministre togolais. Occasion de faire ses adieux au locataiire de la primature de vive voix

Après six ans à la tête de la Région Afrique, où il gérait un portefeuille d’un montant de 70 milliards de dollars, Makhtar Diop vient d’être nommé vice-président de la Banque mondiale pour les Infrastructures. Cette vice-présidence regroupe les domaines du transport et de l’économie numérique, de l’énergie et du secteur extractif ainsi que le financement des infrastructures et les partenariats public-privé (PPP).

Le Groupe de la Banque mondiale a approuvé aujourd’hui une enveloppe de 210 millions de dollars pour le financement d’un projet régional destiné à renforcer la résilience des habitants du littoral de six pays d’Afrique de l’Ouest : Bénin, Côte d’Ivoire, Mauritanie, Sao Tomé-et-Principe, Sénégal et Togo.

Il s’agit du Projet Filets Sociaux et Services de Base (environ 17,4 milliards de francs CFA) et du Projet d’Opportunités d’Emplois pour les Jeunes Vulnérables (environ 9 milliards de francs CFA). L’accès aux infrastructures de base se renforce et de nouvelles opportunités d’emplois pour les jeunes vulnérables se présentent

Page 1 of 2

Infos Sport

Facebook

Calender

« May 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31