Une enveloppe de 53 milliards Fcfa est débloquée par la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) avec pour but, contribuer à la gestion gestion durable des déchets, via leur transformation en ressources énergétiques.

La Boad menace de saisir les autorités compétentes de la République du Bénin, et de procéder aux diligences nécessaires en vue de mettre un terme à cette tentative d’arnaque à l’embauche qui porte atteinte à son image de marque et à sa réputation.

L'information est tombée depuis le 27 juin 2018. C'est le Conseil d’Administration de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) a approuvé la décision. Selon les informations glanées, les fonds de la BOAD vont servir à exécuter des travaux d’aménagement, la construction de pistes de desserte, l’électrification de 14 villages, la réalisation de forages, etc.

Christian ADOVELANDE, Président de la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) est depuis 2011 à la tête de l’Institution Communautaire de financement du développement après avoir gravi tous les échelons de cette Banque qu’il a intégrée à la fin de ses études. En prélude à la célébration du 45ème anniversaire de la Banque prévue pour le 14 novembre prochain, Monsieur ADOVELANDE aborde dans cet entretien plusieurs questions liées à la vie de l’Institution qu’il dirige notamment, la problématique des énergies renouvelables et de la Finance climat, thème central du forum qui sera organisé à l’occasion de cette commémoration.

Autour d’un déjeuner de presse sur initiative de la Banque Ouest-Africaine pour le Développement (BOAD), les responsables de cette institution et les journalistes échangent sans sujet tabou.

Infos Sport

Facebook

Calender

« April 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30