Les jeunes du Burkina Faso peuvent saisir une grande opportunité offerte par la Fondation africaine pour le développement de l’entrepreneuriat et le développement économique (FAFEDE Burkina Faso). Cette dernière nourrit l'ambition d'ici 2020, de former 1000 coaches autour du concept Entreprendre à Zéro Franc ((EZF). Seulement, il ne s'agit pas de former pour former. A la FAFEDE, l'une des stratégies, c'est la formation des formateurs, en transformant les EZF en coaches mais avec des critères rigoureux… Lecture.

Les responsables de la Fondation africaine pour le développement de l’entrepreneuriat et le développement économique (FAFEDE) gagnent un pari important au Burkina Faso. Ce 30 septembre 2019, la formation à l'intention des jeunes et des femmes autour du concept Entreprendre à Zéro Franc (Ezf)  prévue pour durer 04 jours a  effectivement démarré sur une note d'espoir. Et pour cause. La cérémonie de lancement de l'étape de Koudougou  est conduite par deux personnalités du gouvernement. il s'agit du  ministre de l'industrie et du commerce du Faso et  le directeur du cabinet du président du Faso. La présence des deux personnalités à cette cérémonie est un pari gagné par la Fondation de Dr Samuel Mathey. Réagissant, Dr Samuel Mathey dans une tribune, écrit"LA LUNE DE MIEL ENTRE LE GOUVERNEMENT DU FASO & LA FAFEDE...". Lecture

Il s'agit d'une formation qui rentre dans le cadre du lancement qui avait été fait le 3 juin 2019 dans la commune de Banfora, dans les Cascades à l'intention de 10 000 personnes. Ces dernières, au moins 30% de femmes étaient formées à l’entrepreneuriat suivant le concept Entreprendre à Zéro (EZF), avant la fin de l’année 2020. Dans la cité du Paysan noir (Banfora), 306 personnes ont pris part à cette session de formation qui avait duré quatre jours. Celle qui s'ouvre demain durera également 4 jours.

Au Burkina Faso, le gouvernement prend sa responsabilité en décidant de la suspension de l'importation du sucre et de l’huile alimentaire. Une décision très appréciée par les industriels qui évoluent dans ces deux secteurs.

Les terroristes qui sévissent au Burkina Faso endeuillent l'armée de ce pays. Plus d’une dizaine de soldats de ce pays sont morts dans un attentat

L'avocat togolais, Me Jean Yaovi Dégli tâcle sévèrement la justice militaire du Burkina Faso  avande de la dénuder du fait qu'elle bafoue les règles d’une justice compétente, indépendante, impartiale et équitable telles que l’exige l’Etat de droit que veut désormais le Burkina Faso. Défenseur du général Gilbert Diendéré dans le cadre du procès du putsch, l'avocat togolais et ses collègues étaient face  à la presse  pour dénoncer la violation des règles de la justice dans le cadre du procès du putsch.

Les conseils du général Gilbert Diendéré l’ont défendu hier jeudi 1er août 2019 devant le tribunal militaire contre les accusations de meurtres, de coups et blessures volontaires et de trahison.

La Fondation africaine pour le développement de l’entrepreneuriat et le développement économique (FAFEDE) Burkina Faso a présenté à la presse  nationale et internationale  ce mercredi, un bilan à mi-parcours de ses activités. Nous y reviendrons plus en détails

Une campagne contre le mariage précoce des jeunes filles est en cours au Burkina Faso. Lancée le 05 juillet dernier, la campagne  s’achèvera à la fin du mois d’aout 2019. Les initiateurs se chargeront de faire la sensibilisation des dangers liés au mariage précoce.

Le Conseil des ministres s’est tenu à Ouagadougou, le mercredi 10 juillet 2019, en séance ordinaire, de 09 H 30 mn à 13 H 40 mn, sous la présidence de Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso, Président du Conseil des ministres. Il a délibéré sur les dossiers inscrits à son ordre du jour, entendu des communications orales, procédé à des nominations et autorisé des missions à l’étranger.

Page 1 of 5

Infos Sport

Facebook

Calender

« November 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30