Cette information risque de ternir la victoire des Fennecs en finale de coupe d'Afrique des Nations. En effet, selon Pep Guardiola, un produit dont l'origine est inconnue a été détecté dans le sang de Riyad Mahrez, ce qui a justifié sa mise à l'écart lors du match contre Liverpool.

Les Sénégalais et l'Afrique noire sont rentrés tôt dans un sommeil forcé après le coup de sifflet final de la finale CAN Egypte 2019. Et pour cause. Les Fenecs gagnent la compétition. Au Sénégal, un calme continue de régner. Boutiques et magasins sont fermés. La circulation ressemble à une journée ville morte.

C'est officiel. La Confédération africaine de football (CAF) vient de suspendre l’arbitre égyptien Jehad Gerisha. Sa suspension fait suite à ses "mauvaises performances" durant la finale aller de la Ligue des Champions africaine, entre le Wydad et l’Espérance Tunis.

À un mois du début de la CAN 2019, le comité d'organisation a annoncé l'ouverture de la billetterie. Prévue initialement à partir de la semaine prochaine, l'opération de vente a été avancée de quelques jours. Le public marocain et africain pourra donc acheter les tickets à partir de ce jeudi.

L'Egypte va organiser pour la 3e fois, la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). Voici les 24 qualifiés classés par nombre de participations. Les éliminatoires pour la 32e Coupe d’Afrique des nations (CAN 2019) ont lieu du 22 mars 2017 au 24 mars 2019. Après les matches menant à la phase finale, 24 équipes ont obtenues leur ticket. Voici la liste des ces pays, selon leur nombre de participations.

EGYPTE (24è participation)

Les Pharaons seront bien là. Après une victoire au Swaziland (0-2) le 16 octobre 2018, les Egyptiens, vainqueurs à 7 reprises de la CAN, seront bien présents pour disputer leur 24e coupe africaine.

CÔTE D’IVOIRE (23è participation)

Les Eléphants seront également de la partie l’été prochain. La Côte d’Ivoire a en effet obtenu sa qualification pour une 23e CAN après son match nul en Guinée (1-1), le 18 novembre 2018.

GHANA (22è participation)

Les Black Stars seront au rendez-vous après avoir composté leur billet pour leur 22e CAN le 30 novembre dernier.

TUNISIE  (19è participation)

Les Aigles de Carthage ont composté leur billet le 16 octobre 2018 après un succès au Niger (1-2). Vainqueur en 2004, la Tunisie disputera sa 19eCAN.

CAMEROUN (19è participation)

Le champion d’Afrique en titre s’est qualifié en terminant deuxième du groupe B le 23 mars.

RD CONGO (19è participation)

La République démocratique du Congo, vainqueur à deux reprises de la CAN, a décroché son billet le 24 mars en terminant deuxième du groupe G.

NIGERIA (18è participation)

Au terme d’un match nul face à l’Afrique du Sud (1-1), le 17 novembre 2018, les triples vainqueurs de la CAN (1980, 1994, 2013) sont assurés de disputer leur 18e Coupe d’Afrique des nations.

ALGÉRIE (18è participation)

Les Fennecs disputeront leur 18e Coupe d’Afrique au Cameroun. Les Algériens ont composté leur ticket en allant s’imposer aisément sur la pelouse du Togo (1-4), le 18 novembre 2018.

MAROC (17è participation)

Le 17 novembre 2018, au lendemain de sa victoire face au Cameroun (2-0), le Maroc a obtenu sa qualification pour sa 17e CAN grâce à la victoire des Comores sur le Malawi (2-1). Les hommes de Hervé Renard sont assurés de terminer aux deux premières places du groupe.

SÉNÉGAL (15è participation)

Les Lions de la Teranga ont obtenu leur qualification pour la CAN 2019, le 16 octobre 2018, après un succès au Soudan (0-1). Lors de sa 15eparticipation, le Sénégal tentera de décrocher son premier sacre africain.

GUINÉE (12è participation)

Avant son match face à la Côte d’Ivoire (1-1), la Guinée avait composté son billet pour la CAN 2019 grâce au match nul entre le Rwanda et la République centrafricaine (2-2), le 18 novembre 2018.

MALI  (11è participation)

Le Mali a composé son billet pour la CAN après être allé s’imposer au Gabon (0-1), le 17 novembre 2018. Les Maliens sont assurés de terminer aux deux premières places du groupe C et disputeront donc leur 11e Coupe d’Afrique l’été prochain.

AFRIQUE DU SUD (8è participation)

Le dernier pays qualifié pour la Coupe d’Afrique des nations est l’Afrique du Sud, après sa victoire 2-1 contre la Libye.

ANGOLA (8è participation)

Quart de finaliste en 2008 et 2010, l’Angola a validé son billet pour sa 8e CAN le 22 mars après avoir terminé premier du groupe I.

OUGANDA (7è participation)

Assuré de terminer premier de sa poule après sa victoire face au Cap-Vert (1-0), le 17 novembre 2018, l’Ouganda disputera sa 7e CAN l’été prochain au Cameroun.

KENYA (6è participation)

Sixième participation pour le Kenya à la Coupe d’Afrique après avoir terminé 1er du groupe F le 30 novembre dernier.

ZIMBABWE (4è participation)

Le Zimbabwe participera une quatrième fois à la Coupe d’Afrique des Nations après avoir validé sa qualification le 24 mars.

BÉNIN (4è participation)

Après une victoire face au Togo (2-1), le 24 mars, le Bénin a validé sa qualification pour la CAN 2019 en terminant deuxième du groupe D.

NAMIBIE (3è participation)

En terminant à la deuxième place du groupe K, la Namibie a composté son billet pour la CAN le 23 mars.

GUINÉE-BISSAU (2è participation)

La Guinée-Bissau disputera sa deuxième Coupe d’Afrique après avoir obtenu son ticket le 23 mars en terminant 1er du groupe K.

TANZANIE (2è participation)

La Tanzanie sera également de la partie après avoir composté son ticket le 24 mars en prenant la deuxième place du groupe L.
MADAGASCAR (1è participation)

La sélection malgache a obtenu son ticket le 16 octobre 2018 après une victoire face à la Guinée équatoriale (1-0). Il s’agira de la première participation de Madagascar à une Coupe d’Afrique des nations.

MAURITANIE (1è participation)

Comme Madagascar, la Mauritanie disputera sa toute première CAN l’été prochain. Les Mauritaniens ont composté leur billet en battant le Bostwana (2-1), le 18 novembre 2018.

BURUNDI (1è participation)

Première participation pour le Burundi après avoir terminé deuxième du groupe C le 23 mars.

Le comité d’urgence de la Confédération Africaine de Football a confirmé ce dimanche le report de la CAN 2019.Lisez

Le coach des Lions de l’Atlas, Hervé Renard, a accordé une interview à Jeune Afrique dans laquelle il revient sur son choix de mener le Onze national, son parcours avec le Maroc, la CAN 2019, la non-candidature du royaume pour l’organiser ainsi que son avenir avec la FRMF.

Suite au retrait de l'organisation de la CAN 2019 au Cameroun, la recherche de pays pouvant abriter la fête du ballon sur le continent africain ne se pose plus. Deux pays africains sont officiellement candidats.

L’info vient de tomber. La CAF a retiré l’organisation de la CAN 2019 au Cameroun et ouvrira ce samedi la porte à de nouvelles candidatures.
Officile. il n y aura pas de la CAN 2019 au Cameroun. La CAF s’est prononcée ce vendredi à Accra (Ghana) dans ce sens. Les raisons qui amènent la CAF à prendre cette décision qui humilie le Cameroun, sont simples: Les retards des travaux dans les différentes villes devant accueillir les matchs de la CAN. La tenue de la CAN 2019 au Cameroun était incertaine depuis plusieurs mois. Quatre missions de la CAF ont inspecté Yaoundé pour évaluer son aptitude à abriter la compétition africaine et avaient témoigné de l’incapacité du pays à organiser une CAN de 24 équipes, une première dans l’histoire du football africain.

La CAF ouvre demain la porte à de nouvelles candidatures. Dans les couloirs de la CAF, le Maroc est annoncé comme le plan B d’Ahmad Ahmad pour organiser la prochaine édition de la CAN

Les retards des travaux dans les différentes villes devant accueillir les matchs de la CAN est la cause principale de cette prise de décision. La CAF ouvre demain la porte à de nouvelles candidatures.



Plus d’infos à venir…

Togotimes, L'information en temps réel

Quatre paysont déjà leur pied au Cameroun en attendant le démarrage de la fête du ballon africain, Can Total 2019.

Page 1 of 2

Infos Sport

Facebook

Calender

« September 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30