Le Peuple congolais a fait et ce n'est pas le choix que le président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni) a proclamé. C'est ce que dit le camp du vrai président classé deuxième, Martin Fayulu. Une position appuyée par la France à travers une sortie médiatique de Yves Ledrian. Après la France, ce sont les responsables de la Cenco. Selon la Cenco, le vainqueur de la présidentielle n'est pas conforme aux résultats disposés par le conseil épiscopal congolais. Bien avant la proclamation, la Cenco avait demandé à la Ceni de proclamer les vrais résultats des urnes.

Infos Sport

Facebook

Calender

« January 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31