Pour la présidentielle que la commission électorale nationale indépendante (Ceni) lentement mais sûrement, tout se passe comme sur une roulette. Avec l'audit du fichier achevé,ce sont «3 614 056 électeurs sur le plan national et à l’étranger (Togolais de l’extérieur) dont 1 871 745 femmes et 1 742 311 hommes» qui iront devant les urnes pour le choix du futur président. En tout  9 389 bureaux de vote seront ouverts dans  4445 centres de recensement et de vote...

De nombreux togolais reçoivent en ce moment, d'amples informations sur la commission électorale nationale indépendante Ceni), structure en charge d'organiser et de superviser l'élection présidentielle du 22 février 2020.  Elle ouvre ses portes au public à travers les journées portes ouvertes. Parmi le public, on note la présence des représentants de la société civile, de formations politiques de l'opposition comme du parti au pouvoir...

La commission électorale nationale indépendante, organe en charge de l'organisation et de la supervision  de l'élection présidentielle au Togo est à pied d'oeuvre transmettre le dossier de candidature au ministère de l'administration teritoirlale, de la décentralisation et des collectivités locales pour la suite du processus. La clôture définitive officielle du dépôt de candidature, les portes de la Ceni étaient fermées à minuit le 08 janvier mettant fin à cette étape de dépôt de candidature

Jamais dans l'histoire politique togolaise, aucune élection n'a suscité d'engouement comme c'est le cas avec l'élection présidentielle de cette année 2020. Pourtant, c'est cette élection présidentielle que bon nombre d'acteurs politiques émettent de doutes quant à son organisation. Ce que les uns et les autres veulent savoir est simple: pourquoi un tel engouement quand les acteurs estiment que, l'organisation de l'élection est bâclée et donc, le vainqueur est connu d'avance. Pourquoi tant d'intérêt?

La commission électorale nationale indépendante (Ceni), structure en charge de l'élection présidentielle dont le premier tour est prévu le 22 Février 2020 est à pied d'oeuvre pour organiser une élection transparente et crédible. Face aux journalistes à son siège ce 23 décembre 2019, Tchambakou Ayassor se veut rassurant.  Selon le bilan provisoire communiqué à la presse lors de sa sortie médiatique, les résultats bruts issus des deux opérations de révision et de recensement montre qu'au plan national, 22 90 (réparties comme suit: 97364 Hommes et 114826 Femmes) sont enregistrés. Et le recensement dans les CEAI donnent: 98 Hommes et 250 Femmes se sont enrôlés donnant un bilan de 348 togolais de la diaspora dans 6 pays retenus pour le vote de la diaspora. Au total, à titre provisoire, 212 538 enregistrés dans les deux opérations.

Plus rien n'arrêtera le train de Tchambakou Ayassor qui s'est levé tôt pour éviter des surprises désagréables dans les préparatifs de la présidentielle dont la date du premier tour est prévue le 22 février 2019. L'institution en charge d'organiser l'élection présidentielle passera à une étape supérieure. A ses côtés, des experts électoraux de la Cédeao qui sont attendus dans la capitale togolaise dans les prochains jours.

Dans le cadre des préparatifs pour l'élection présidentielle dont le premier tour est prévu pour le 22 février 2020,  tous les regards sont tournés vers l'institution en charge de l'organisation et de la supervision, la commission électorale nationale indépendante (Ceni). C'est pour avoir des informations liées aux préparatifs de ladite élection qu'une mission de la Commission Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a échangé avec la Ceni.

L'institution en charge d'organiser et de superviser l'élection présidentielle 2020, la commission électorale nationale indépendante (Ceni) a nommé 46 juges qui ont pour mission, de régler dans les CELI, les contestations relatives à l'élection, sur la période comprise entre la publication de la liste des candidatures et le jour du scrutin.

La révision des listes électorales qui doit s'achever le 1er décembre 2019, a connu un rallonge d'une journée. Quoi satisfaire les retardataires. La décision de proroger d'une journée l'opération est saluée par les Togolais sans exception

L'opération de révision des listes électorales lancée par la Commission électorale nationale indépendante (CENI)  est effective ce 29 novembre 2019. Elle suit son cours en ce moment et s'achèvera dans trois jours. Tout se déroule dans le calme sur le territoire national

Infos Sport

Facebook

Calender

« January 2020 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31