Les députés togolais de la 6e législature dont on vendait moins chers la peau ont surpris plus d'un quand il s'agit des réformes constitutionnelles et institutionnelles au Togo. Le 08 mai tard dans la nuit, le projet sur les réformes soumis à la commission des lois est voté. La priorité des réformes des élus de la 6e législature est ainsi concrétisée. Une concrétisation traduite dans les fais et qui fait dire à beaucoup de personnes que, l'Union pour la République de Faure Gnassingbé a joué et gagné la bataille et la guerre. Ses opposants n'auront que leurs yeux pour pleurer ou faire le constat des réformes.

La cour des comptes sort la tête de l'eau en épinglant un gros poisson de l'Union pour la République (Unir). Elle épingle un député démissionnaire de la 6e législature pour mauvaise gestion.

"La population de l’Est-Mono ne peut accepter qu’on lui balance un Gerry Taama. Comment ça ? Les Ifè ne sont pas des cons. Comment les Ifè peuvent-il voter un Losso de Siou ? Ces nouveaux députés sont juste nommés", a-t-il affirmé.


Suivez plutôt l’intervention de Djimon Oré dans son intégralité.

Infos Sport

Facebook

Calender

« July 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31