Après avoir vu son dossier hors course, le chargé à la communication de l'Alliance nationale pour le changement (Anc), Eric Dupuy tourne sa langue par sept fois. Il dit n'avoir pas besoin d'être conseiller municipal pour vivre. Une manière de dire qu'il n'a pas du tout avalé le rejet du dossier de sa liste par la Cour Suprême.

Le Togo organise les élections locales le 30 juin 2019. Pour ses élections, ils sont nombreux à déposer de dossier. Qui sera candidat et qui ne sera pas? La cour suprême qui a publié la liste des candidats, situe les uns et les autres.

L’Alliance nationale pour le Changement de Jean Pierre Fabre et l’’Union des Forces de changement de son mentor en politique, Gilchrist Olympio continuent à s’entredéchirer sur la question de l’opposition parlementaire de l’UFC.

Pour dénoncer cette attaque et réclamer une enquête, Eric Dupuy dit attendre une réaction du président de l'assemblée nationale et du gouvernement.

Le vent de la dissension serait-il en train de souffler au sein de la Coalition comme certains semblent le voir venir ? C’est ce que d’aucuns ont soupçonné cette semaine, à l’annonce d’une série de manifestations de rue la semaine prochaine (les 20, 21, 22 et 24 Mars 2018) par le PNP (Parti Nationaliste Panafricain), au travers d’un communiqué audio du Conseiller du président du Parti, Ouro Djikpa Tchatikpi.

La rédaction de Togotimes.info a tendu son micro à Eric Dupuy, chargé à la communication à l'Alliance nationale de changement (ANC). Il a répondu à trois questions de la rédaction. Son témoignage est émouvant. I et donne des détails sur ce qui s'est passé à Déckon jeudi.

Infos Sport

Facebook

Calender

« June 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30