Le président togolais Faure Gnassingbé à l'occasion de la fête de la Tabaski, a souhaité de joyeux moments à toute la communauté musulmane du Togo.

Le président togolais, Faure  Gnassingbé va lancer le 25 Juin prochain, le mécanisme incitatif de financement agricole (MIFA). L'annonce a été faite mercredi à par le bureau d’implantation de la phase pilote. C'était au cours d'une conférence de presse présidée par ristide Agbossoumonde, président du bureau.

Faure Gnassingbé a présidé ce mercredi au nouveau palais de la présidence, le Conseil des ministres qui s’est réuni ce mercredi 30 mai 2018. Au cours du conseil des ministres, le Conseil a :- examiné en première lecture un (1) avant-projet de loi et adopté un décret ; - écouté quatre (4) communications ;- procédé à trois (3) nominations ; - et suivi un divers.

Une vingtaine de pays ont compris l’enjeu et ont adhéré à ce projet ambitieux de l’union africaine piloté par Faure GNASSINGBE. Mais, seule une quinzaine de pas ont transformé en acte cette volonté en signant le mémorendum d’entente sur l’opérationnalisation du MUTAA lundi soir à la fin des travaux de la réunion de Lomé.

Faure Gnassingbé séjourne depuis dimanche à Qatar où il va s'entretenir avec son homologue,   l’Emir Tamim Hamad ben Al Thanir sur des sujets d’intérêt commun aux deux pays.

Ce vendredi, le Togo a célébré les 58 bougies de sa souveraineté internationale. L'évènement est marqué par d'importants défilés militaires, civils. Occasion pour Faure Gnassingbé de s'daresser aux populations togolaises, discours danslequel, il revient sur la tenue des élections dans les délais constitutionnels.

C’est demain que Faure Gnassingbé s’adresse à la nation togolaise. Lui et ses conseillers politiques s’activent pour revoir la copie. Le discours tant attendu est axé sur des points essentiels, d’après un conseiller politique dans l’anonymat.

Il s’est dit triste pour le Togo dans une interview publiée par Jeune Afrique lundi dernier et qui fait la Une des médias.

Des Togolais souhaitent que le président Faure Gnassingbé s’adresse à la nation pour donner sa position sur la crise qui secoue le pays. Mais, Faure Gnassingbé vient de dire non  mettant ainsi fin aux supputations.

Faure Gnassingbé a versé des larmes lors des cérémonies funéraires d’Asantehemaa, Nana Afia Kobi Serwaa Ampem II à Kumassi. M Faure Gnassingbé a marqué de sa présence à la cérémonie. Il est selon les autorités royales, le premier chef d’Etat étranger à participer aux derniers rites funéraires. A Kumassi, M Faure Gnassingbé a passé une heure d’horloge au Dwabrem du Manhyia Palace où se tenait le "Ohemaa Ayikese" – comme les derniers rites funéraires sont appelés dans la tradition Asante.

Page 1 of 2

Infos Sport

Facebook

Calender

« October 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31