Des individus aux allures de "Djihadistes" défient l'armée togolaise en allant dans un établissement d'enseignement d'Agoé-centre munis de couteaux et autres.  La paralysie, la débandade est générale.

Un crime d'une atrocité innommable a été commis à « Zonhonpleu », sous-quartier d'Andokoi, dans la commune de Yopougon. Et la victime de cet acte ignoble, est un agent de sécurité de 54 ans, répondant au nom de Montro Alexis, un costaud, véritable force de la nature.

Les individus aux arrêts seront punis conformément à l'article 198 des textes de la Côte d'ivoire. Une amende de 50.000 à 500.000 Fcfa pour acte de profanation ou mutile tout ou partie d'un cadavre inhumé ou non au regard de l'article 198 en son point 4.

Infos Sport

Facebook

Calender

« November 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30