Economie

  1. Economie

Error: No articles to display

Santé

  1. Health

Error: No articles to display

Des conducteurs de taxi-moto dans la ville d'Atakpamé-environ 180 Km de Lomé, expriment leur colère contre les agents de la force antipandémie, Covid-19 au Togo. La tension est montée d'un cran avec des pneus brûlés avec le blocus des voies d'accès à la ville. La  situation est confuse puisque, d'après les informations,  puisque, on apprend que, l'homme tabassé  est évacué à l'hôpital pour des soins, mais entre la vie et la mort.

Le président américain, Donald Trump prend la défense du peuple ivoirien qui se dresse comme un seul homme devant Alassane Ouattara. Les Etats-Unis, au regard des dernières violences expriment leurs inquiétudes et appellent au respect des libertés. Par ailleurs, dans son communiqué, les USA appellent le pouvoir de Côte d'ivoire à mener une enquête pleine sur les morts associées aux récentes manifestations, et à rendre publics les résultats desdites enquêtes. "Nous appelons le Gouvernement à enquêter pleinement sur les morts associées aux récentes manifestations, et à rendre publics les résultats desdites enquêtes", dit le communiqué.

La marche à a laquelle convie l'opposition ivoirienne mobilise partout. Abidjan et à l'intérieur du pays, des populations rompent le silence et sortent en masse pour soutenir leurs opposants face au régime de Alassane Ouattara. Ce dernier avait promis aux ivoiriens de ne plus briguer un autre mandat, mais, suite au décès de celui qui a été choisi par le parti, M Ouattara renonce à sa parole.

La grande manifestation prévue ce jeudi suite à l'appel de l'opposition au régime de Alassane Ouattara qui ravale ses crachats au profit d'un 3e mandat, est visiblement attendu. Tôt ce matin, des jeunes de l'opposition malgré l'interdiction de la manifestation, prennent d'assaut déjà les principaux points.

Des femmes sont montées au créneau à Dalavé (dans le Zio) pour exprimer leur ras le bol contre le gouvernement togolais. Elles vont descendre dans les rues ce 12 août 2020 comme c'était le cas samedi dernier dans la localité (voir Photo)

De milliers de militants et sympathisants du Mouvement du M5 se rassemblent à l'appel de l'influent Imam Dicko, figure de proue de la contestation du régime d'Ibrahim Boubacar Kéita. Vidéo

Ce 1er août 2020, c'est la date retenue par la dynamique Mgr Kpodzro pour une manifestation visant à exiger la fin de certains maux qui minent la société togolaise. De nombreux sympathisants de ce mouvement qui apporte son soutien au candidat malheureux Agbéyome Kodjo, actuellement en fuite du pays, sur les réseaux sociaux, multiplient les appels pour sonner la mobilisation. Mais, que constate-t-on nous. Un tour dans plusieurs villes du pays laisse voir que, l'appel de la DMK est tombé dans les oreilles de sourds.

L'élève âgé de 21 ans a été tué ce 13 janvier 2020 dans le cadre d'une manifestation pour dire non à un 3e mandat d'Alpha Condé. La victime,en classe de 12ème année, option Sciences Mathématiques à Safia école, a reçu une balle sur sa poitrine à Cosa, dans la commune de Ratoma, à Conakry.

L'opposant devenu président en Guinée grâce à son peuple, devient au fil du temps, ce dictature fin prêt à voir  l'hétacombe dans son pays. Seulement, ce qu'il oublie, le peuple guinéen n'est pas comme certains peuples africains, qui devant le feu, recul plus de 100 fois. Non. A voir la détermination du peuple à la première journée de mobilisation pour éteindre l'envie folle d'Alpha d'aller au delà de son mandat, tout porte à croire qu'il finira plus catastrophique que Dadis Camara. Son armée ne peut pas continuer à tuer les manifestants aussi longtemps que durera la manifestation.

La rue de Lomé va grouiller de monde le 25 juillet 2019. Il s'agit d'une manifestation visant à dénoncer l'inaction des autorités togolaises face à l’insécurité grandissante. Lomé et de ses environs sont en proie à des actes de braquage sans fin. Le dernier acte de braquage qui fait couler beaucoup d'encre et de salive a eu lieu à Bè-Kpéhénou samedi dernier où un point de vente de Malboro, de T-MONEY et de Flooz et bien d'autres articles a  reçu la visite de deux braqueurs.  Bilan, une personne blessée par balles. Cette manif vise à exiger le retour de la sécurité et de l’ordre, selon le pasteur Edoh Komi, leader du mouvement.

Infos Sport

Conseils des Ministres

Facebook

Calender

« October 2020 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31