Dans sa tribune intitulée "MA TRIBUNE DU LUNDI", l'économiste ivoirien, Dr Samuel Mathey a visiblement vite compris la principale raison du choix porté sur le président ghanéen invité par dans le cadre du Colloque Elysée de la diaspora. C'est suite à des échanges qu'il avait eu avec l'une de ses amies qui exprimait sa tristesse de ce que le Ghana a été invité pour le colloque Elysée de la diaspora et non la Côte d’Ivoire….  Une occasion pour Dr Samuel MATHEY de donner dans cette tribune,  les 3 raisons du choix de Macron sur le président ghanéen. Pour Samuel MAthey, "le président Ghanéen est en train de gagner le respect consensuel de l’élite Africaine sur les questions de la détermination néocolonialiste contrairement à l'image polémique du président ivoirien sur ce sujet..."?  Lisez

L'ancien facilitateur du dialogue intertogolais qui s'est soldé par un échec, le président du Ghana Nana Akufo Addo est vivement critiqué et insulté sur les réseaux par sa population. La faute du président, c'est  de n'avoir rien dit suite aux inondations  récentes soldées par des morts dans son pays. Mais Nana Akufo a vite  fait de tweetter suite à l'incendie qui a ravagé Notre Dame de Paris en France.

Maître Godfred Seidu Jasaw, maître de conférences à l’Université d’études sur le développement (UDS), a déploré le ralentissement du développement au Ghana, en particulier dans le district de Wa East, dans l’Upper West, en particulier au cours des deux dernières années du gouvernement Akufo-Addo.

Nana Akufo Addo, président du Ghana est frappé par un deuil ainsi que sa population. Ce vendredi dans la matinée, une collision entre deux bus fait au moins 70 morts. Les victimes sont mortes calcinées.
L'accident est survenu entre deux bus: un bus VVIP Kia immatriculé  GT 3915-17 de Garu, dans la région de l'extrême est. Il se dirigeait vers Kumasi quand il est entré en collision avec un bus Grandbird immatriculé GT 5694-18. Ce dernier bus lui, venant d'Accra, se dirigeant également vers Bolgantaga, dans l'Upper Région Est.

Le président ghanéen, Nana Akufo Addo se très préoccupé  par la chute du Cedi.

Dans un entretien accordé, le week-end dernier, aux médias français TV5 Monde, Radio France Internationale et le journal «Le Monde», le Président ghanéen, Nana Akufo-Addo, s’est prononcé sur la situation politique au Togo. Une sortie qui nécessite une analyse profonde.

Les facilitateurs désignés par la CEDEAO pour trouver une solution à la  crise togolaise, les présidents Nana Akufo Addo et le Prof Alpha Condé ont mis fin à toutes les supputations : il n’y aura pas de report des élections du 20 décembre 2018.

Le président togolais Nana Akufo Addo a été édifié sur les préparatifs en cours dans le cadre des élections du 20 décembre 2018 dont la date est fixée par la feuille de route de la Cédeao confirmée après par le gouvernement togolais. Ce qui est fait et ce qui reste à faire sont détaillés  au facilitateur à Accra par Faure Gnassingbé à Nana Akufo Addo.

Les facilitateurs de la Cédeao, les présidents Nana Akufo Addo et  le Prof Alpha Condé ne viendront pas à Lomé de si tôt. Les deux présidents facilitateurs, du moins Alpha Condé n’a pas inscrit cela dans son agenda contrairement à ce qui a été servi à l’opinion.

Les deux facilitateurs désignés par la Cédeao pour le Togo en vue de rapprocher les positions des acteurs politiques pour une sortie de crise sont sortis de leur réserve et interpellent la coalition et le pouvoir du Togo. Au même moment, ils donnent le feu vert à la Ceni et maintiennent la date des élections.

Page 1 of 4

Infos Sport

Facebook

Calender

« July 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31