La première session de plein droit  pour les nouveaux députés togolais est effective le 08 janvier 2019. Occasion pour les nouveaux élus, de mettre en place une Commission chargée qui a pour mission,  d’amender le règlement intérieur de l’Assemblée nationale.

Sénégal : "Je refuse que le nouvel aéroport porte mon nom", (Abdoulaye Wade)

 

L’ex président sénégalais a fait cette annonce lors de sa présentation de condoléances au khalife de la confrérie niassene.

 

"Ce n'est pas de mon vivant que j'accepterais qu'on le rebaptise à mon nom. Il m'est parvenu que Macky Sall voudrait donner mon nom à ce nouvel aéroport. On a même saisi Madické Niang (un de ses hommes de confiance et par ailleurs président du groupe parlementaire de l'opposition à l'assemblée nationale) en ce sens. J'aimerais dire que je suis contre cette idée. Le président de la République a le droit de baptiser cette infrastructure, certes. Mais de grâce, pas d'aéroport international Abdoulaye Wade de Diass". C’est l’annonce qui est faite par l’ex président Wade.

Ces propos de l'ancien président sénégalais arrivent dans un contexte de négociations entamées par des tiers pour des retrouvailles entre le père politique Abdoulaye Wade et son fils putatif devenu chef d'État Macky Sall: le premier veut que son fils biologique Karim Wade puisse être amnistié (car frappé d'une condamnation qui le rend inéligible) pour pouvoir candidater à la présidentielle de 2019, le second cherche un deuxième mandat avec une grande détermination. Le calcul politique consiste donc pour Macky Sall à donner à Abdoulaye Wade le nom du nouvel aéroport pour s'attirer la sympathie d'une partie de l'électorat. Ce que le vieux politicien cherche à éviter.

Le nouvel aéroport en question sera inauguré le 07 décembre prochain.  Dans son annonce, Me Wade estime que, "Blaise (Diagne) est sa référence en politique", son "héros". Il se prépare pour honorer Blaise Diagne, de publier un ouvrage consacré à la vie de Blaise Diagne. Objetcif, c’est de faire connaître ce personnage à la nouvelle génération.

Pour rappel, Blaise Diagne est le premier sénégalais qui a marqué de son empreinte la lutte politique à l'Assemblée nationale française. L'aéroport international Blaise Diagne, érigé à Diass, un village du département de Mbour, sera inauguré le 7 décembre prochain par le président Macky Sall. Compte tenu de tout cela, Me Wade menace même de traduire le président Sall en justice s'il rebaptise AIBD à son nom.

 Déjà, fin octobre 2017, Abdoulaye Wade avait réuni, à sa résidence à Fann, la Fédération nationale des cadres libéraux. L'ancien président de la République entendait "mobiliser les différentes forces de son parti politique pour que l'élection présidentielle à venir soit une défaite cuisante pour Macky Sall et son pouvoir en 2019". Me Wade avait également critiqué le gouvernement qui "continue de réaliser ses projets sans avoir l'honnêteté de dire qu'il en est le géniteur".

La rédaction

Infos Sport

Facebook

Calender

« March 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31