Les réformes opérées par les députés de la 6e législature continuent de susciter de commentaires. Si bon nombre de Togolais et l'opinion apprécient le pas qualitatif des élus du peuple, certains acteurs ne voient pas la chose de la même manière. C'est le cas du président par intérim du parti des travailleurs, Nathaniel Olympio qui tout en se félicitant du principe de l’amnistie et la limitation du nombre de mandats présidentiels à 2, pense la chance accorder à Faure Gnassingbé de briguer deux autres mandats est un "non sens"
Prendra part aux élections locales du 30 juin 2019 dont la plupart de formation politique ne jure que par elles? A cette question, le président par intérim du Parti des Togolais, est intraitable. S'il veut clarifier sa position, il fait recours au bon 'sens du paysan".

Infos Sport

Facebook

Calender

« May 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31