La présidence togolaise est claire et nette.  "Le changement à la tête de la CEDEAO ne viendra changer rien aux réalités togolaises.  La solution à la crise doit être trouvée par les Togolais eux-mêmes avec le soutien de la communauté internationale dont la CEDEAO". C'est ce que fait savoir la présidence togolaise dans un communiqué.

 Nos appareils judiciaires ainsi que toutes nos institutions sont corrompus », a fortement critiqué Jean Pierre Fabre (chef de file de l’opposition), en réaction à « l’affaire Bolloré » qui fait grand bruit ces derniers jours.

 Après l’élimination de la Juventus face au Real Madrid, le capitaine des Lions de l’Atlas, a reçu des insultes de la part d'un humoriste italien. La réaction de Benatia est virulente.

Les manifestations prévues par la coalition des 14 partis politiques de l’opposition les 11, 12 et 14 avril 2018 sont interdites par le ministre de l'administration territoriale et des collectivités locales. Le ministre en charge de ce département souligne que, au nom de l'engagement qui lie les acteurs au dialogue inter togolais, aucune manifestation  de rue n'est plus de mise. C'est au nom de cela, que les premières journées de manifs sont violemment réprimées.

En recevant cette importante enveloppe financière, le Ghana autorise les USA à déployer des soldats et du matériel militaire à leur guise sur son territoire. Un laisser aller qui n'a pas plu aux ghanéens qui ont manifesté l 28 mars dernier en guise protestation

Interpellé  cette semaine dans l’affaire du financement présumé de sa campagne présidentielle de 2007 par la Lybie, Nicolas Sarkozy s’en est sorti après 48 heures de garde à vue avec une mise sous contrôle judiciaire. Un arrangement qui ne semble pas être du goût de l’activiste franco – béninois Kémi Seba qui estime que cet arrangement est une nouvelle gifle contre le continent africain.

Il demande à la confédération africaine de football (CAF) de 'réfléchir un peu' avant de prendre certaines décisions

Dr François Kampatibe, Conseiller au président du parti ADDI (Alliance des Démocrates pour le Développement Intégral) n'est pas d'accord avec les autorités togolaises qui annoncent la construction d'un autre hôpital de référence. Selon lui, "Lomé n’a pas besoin d’un autre hôpital. Il faut rendre l’existant fonctionnel"

L’Université de Lomé est secouée depuis quelques jours par une affaire de manipulations de notes. Le SRI, invité surprise dans cette affaire, continue de garder à vue, sa majesté Ihou Watéba et deux autres étudiants.

La CSET ne veut être complice de la désinformation qui accompagne la mise en place d'un comité promis par le premier ministre. C'est pourquoi dans un communiqué, les responsables du CSET apportent de la lumière.  Lire le communiqué!

Page 1 of 2

Infos Sport

Facebook

Calender

« July 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31