L'église Catholique a encore ouvert son coeur de pardon aux assassins de ses fidèles de Dablo. C'était lors d'un recueillement autour de la dépouille. A la cérémonie, on notait la présence des catholiques, des protestants, des musulmans et des représentants de religions traditionnelles. Prenant la parole Mgr Séraphin Rouamba , président de la conférence épiscopale Burkina-Niger a appelé au pardon.

Infos Sport

Facebook

Calender

« August 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31