Depuis quelques jours dans le cadre d’une tournée en vue de s’imprégner des réalités des populations, Guillaume Soro effectue une tournée à l'intérieur du pays.  Dimanche 14 avril 2019, c'est le village de Nongotanakaha, voisin de l'aéroport de Korhogo, qui a eu l'honneur de recevoir Soro Kanigui en sa qualité d'émissaire du Président du Comité Politique et Président d'honneur du RACI, Guillaume Soro.

Entre les audiences et réceptions qu'il accorde aux populations, en ce moment, après son départ de la présidence de l'Assemblée nationale, Guillaume Soro, président du Comité politique se prépare activement pour la présidentielle 2020.

L'ex président de l'Assemblée nationale, Guillaume Soro sera-t-il candidat aux élections présidentielle dans son pays? Si oui, pour quelle formatin politique? En tout cas, pour le moment, M Soro pour éviter le conflit de pouvoir, a préféré la démission que de s'accrocher comme quelqu'un. Qui est Guillaume SORO? Lisez sa biographie.

"Sachez-le Chers collègues, je ne suis pas homme à m’accrocher, comme un saprophyte, à un poste. On ne peut risquer la paix parce que l’on veut conserver un poste. N’est-ce pas le Président Feu Félix Houphouët-Boigny qui alléguait qu’ « aucun sacrifice n’est trop grand quand il s’agit de faire la paix pour son pays ». Cette sagesse du Père Fondateur de la Côte d’Ivoire ne m’a jamais quitté l’esprit. Rassurez-vous, chers Collègues, je demeure serein tout en quittant ce poste aisé de Président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire pour l’aventure de mes convictions", (Guillaume Soro)

"L’heure a sonné. Le président de la République et moi-même avions convenu de la convocation de cette session extraordinaire (…) Venons-en à l’ordre du jour de cette session. J’ai choisi de ne pas m’engager au sein du Rhdp unifié… En ce qui me concerne, il ne peut être question de défiance… Refuser de démissionner conduirait à une crise institutionnelle (…) Ce n’est pas ce que je souhaite pour la Côte d’Ivoire (…) On ne peut risquer la paix parce que l’on veut s’accrocher à une poste (…) Je demeure serein tout en quittant ce poste aisé de président de l’Assemblée nationale tout en poursuivant mes convictions".C'est en ces termes que celui qu'il faut appeler ex président de l'assemblée nationale, Guillaume Soro s'est adressé à l'hémicycle ce vendredi 08 février 2019 annonçant sa démission à ce poste prestigieux.

Ira ou n'ira pas, le suspens est encore là. L'actuel président de l'assemblée nationale de Côte d'ivoire n'a pas encore dit qu'il ira ou non. Mais, à analyser sa sortie médiatique, l'on peut tenter de dire que, l'ambition est là. va-t-il présenter sa candidature à la prochaine élection présidentielle qui se déroulera en 2020 ? L'homme répond qu'il va réfléchir.


«Je pense que je vais y réfléchir», répond-il dans les colonnes du site internet du confrère Jeune Afrique qui affirme qu’il tient ces propos d’un entretien que Guillaume Soro a eu avec Rfi et France 24, deux médias français.
Toutefois, M. Soro fait cette précise.

«Mais je n’imagine pas engager cette réflexion sans en parler d’abord et principalement avec le Président de la République Alassane Ouattara et ensuite avec le président Henri Konan Bédié» du Pdci-Rda.


«On prête depuis longtemps des ambitions présidentielles à M. Soro, mais il ne les avait jamais confirmées jusqu’à présent», indique le journal panafricain, à la suite des propos du chef du Parlement ivoirien.


Togotimes, l'information en temps réel

Infos Sport

Facebook

Calender

« April 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30