Des heurts violents étaient survenus hier vendredi à Hahotoé, environ une trentaine de Km de Lomé. Là-bas, ce sont des militants et sympathisants du parti de l'Union des Forces pour le Changement (Ufc)  qui sont pris pour cibles par des militants du parti de l'ex chef file de l'opposition, Alliance nationale pour le changement (Anc). Des blessés graves évacués. Le pire a été évité grâce aux éléments de la force spéciale élection (FOSE).

Les réformes constitutionnelles et institutionnelles restent le plus gros dossier qui attend les députés de la 6e législature. Comment cela sera fait ? Tout marchera comme sur une roulette ? A l’UFC, Jean-Claude Homawoo fait savoir que, son parti, l’Ufc va faire en sorte que ce qui est aussi simple passe aussi rapidement.

L'Union des forces de changement (UFC) de Gilchrist Olympio traverse une zone de turbulence. Des pseudos conseillers dont nous taisons les  noms sont en colère. Ce, depuis la  nomination d'un nouveau secrétaire général par intérim du parti. Les Conseillers jaloux sillonnent les fédérations du parti en vue de précipiter   le Congrès du Parti. Le but final, c'est d'arriver à evincer Dr Gilchrist Olympio à la tête du parti. Seulement la grande question est celle de savoir s'ils pourront parvenir à leur dessein final.

L'Union des Forces de Changement (UFC) se prépare à aller au congrès. Les préparatifs vont bon train et en attendant, le président national, Dr Gilchrist Olympio confie au jeune Teddy Edwards MENSAH, l'intérim du secrétariat général du parti. Il remplace ainsi Dr Sambiani Djimongou démissionnaire.

L’Union des Forces de Changement (UFC) a bouclé sa campagne électorale sur le terrain de Wonyomé, une banlieue Ouest de Lomé. Au terme sa campagne, le parti nourrit l’espoir de sortir tête haute le soir du 20 décembre 2018

"La politique doit être faite autrement dans notre pays au risque de donner force à l’immobilisme et l’extrémisme qui ne favorisent pas le développement socio-économique et politique. C’est pourquoi, il est temps d’enterrer la hache de guerre pour ensemble, faire développer notre cher pays ». C’est l’appel lancé par Isaac TIAKPE, conseiller du président national du parti, Union des Forces de Changement (UFC), Gilchrist Olympio Aného samedi dernier lors d’un grand meeting tenu par la tête de liste dans la préfecture des Lacs, André Johnson.

Union des Forces de Changement (UFC) parti de l’Opposant Historique Gilchrist Olympio multiplie son opération de charme et de séduction de l’électorat en vue des législatives du 20 décembre prochain.

Tout comme dans le Grand Lomé, l’Union des Forces du Changement(UFC), parti historique de l’opposition, est également en campagne dans 20 autres circonscriptions électorales où l’opposant emblématique Gilchrist Olympio a positionné ses candidats, pour le compte des législatives du 20 décembre prochain.

Les candidats de l'UFC dans le Grand Lomé étaient au Lycée de Zanguéra samedi dernier où un grand meeting a eu lieu. Vieux, vieilles, enfants, jeunes sont massivement sortis pour écouter le message

L'Union des Forces de Changement (Ufc) du président Gilchrist Olympio a enrégistré deux démissions alors que, le parti est engagé pour les élections législatives. Les deux démissionnaires qu'il faut qualifier désormais de Traitre, des Opportunistes ont  brandi des arguments à dormir debout.

Page 1 of 3

Infos Sport

Facebook

Calender

« July 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31