Les candidats de l'UFC dans le Grand Lomé étaient au Lycée de Zanguéra samedi dernier où un grand meeting a eu lieu. Vieux, vieilles, enfants, jeunes sont massivement sortis pour écouter le message

L'Union des Forces de Changement (Ufc) du président Gilchrist Olympio a enrégistré deux démissions alors que, le parti est engagé pour les élections législatives. Les deux démissionnaires qu'il faut qualifier désormais de Traitre, des Opportunistes ont  brandi des arguments à dormir debout.

L'Union des forces de changement (UFC) sort officiellement son programme de société axé sur trois volets. C'est un ambitieux programme de société qui, mis en oeuvre, va sortir le Togo de sa pauvreté et renforcera le mieux vivre des populations. Pour les élections législatives du 20 décembre 2018, le parti de Gilchrist Olympio ne manquera pas ce rendez-vous électoral. Car, le parti compte au soir des élections, avoir une plus grande représentativité au Parlement afin d’être une force politique de proposition et d’élaboration du Togo nouveau.

L'ambitieux programme de société de l'Union des forces de changement (UFC) est exposé à la presse au siège du parti  à Lomé ce lundi. Le parti confirme qu'il sera bel et bien aux élections législatives du 20 décembre 2018

Le 20 décembre 2018, les Togolais sont appelés aux runes pour l’élection des députés en vue de renouveler le parlement.  Sur les 17 formations politiques en lice, figure l’Union des Forces de changement (Ufc) qui  battra campagne dans 21 circonscriptions électorales

L’Union des forces de changement( UFC) de Gilchrist Olympio persiste et signe dans sa vision pour une solution à la crise par la voie de concertation et du dialogue. Face à la presse samedi à l’Hôtel Eda Oba, les leaders de cette formation sont formels : Gilchrist Olympio a exploré toutes les voies  pendant des décennies, il  n’a pas eu gain de cause, il a dû opter au finish à la tradition prônée par  l’Ablodé : la négociation,  la concertation.

L'Union des Forces de changement (UFC) de Gilchrist Olympio ne regrette rien après son acte de parti aîné sur la scne politique togolaise. Le parti s'est retiré à la Ceni pour permettre de débloquer la situation sociopolitique.

L’Union des forces de changement (Ufc) de Gilchrist Olympio a pris la décision de retirer son membre à la Céni.Contrairement aux informations qui font croire que le parti de Détia est chassé à la Céni, le parti dit Non et situe l'opinion.

Sa rencontre s’inscrit dans le cadre de sa tournée dans la région des Plateaux. L’opposant a échangé avec les membres du bureau fédéral de l’UFC sur « l’Etat de la Fédération, les enjeux politiques, les réformes et les élections au Togo» au domicile du patriarche de l’UFC dans la région, feu ATAGAN Nouglozé.

Ce mardi  au siège de l'Union des forces de changement (UFC), les responsables de cette formation politique ont mis les points sur les i en clarifiant à l'opinion nationale et internationale,leur position quant à ce qui concerne son appartenance à l'opposition parlementaire. C'était au cours d'une conférence de presse. L'UFC est claire. Voici l'intégralité de la déclaration liminaire.

Page 1 of 3

Infos Sport

Facebook

Calender

« December 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31