Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/components/com_k2/models/item.php on line 763

Les acquis de la gouvernance à travers le MAEP, l'heure du bilan à Atakpamé Featured

Written by  Nov 22, 2018

Le Mécanissme Africain d’Evaluation par les Pairs, (MAEP) est l’initiative la plus novatrice et ambitieuse en Afrique sur la gouvernance.  Cette initiative est lancée en 2013 en tant que mécanisme volontaire d’auto-évaluation et d’évaluation par les pairs des politiques et pratiques de gouvernement par les Etats membres de l’Union africaine.

Les activités du MAEP ont fait l’objet en 2017 d’un monitoring qui a permis de déceler les forces, faiblesses, atouts et opportunités à capitaliser pour mettre beaucoup plus en éveil les citoyens dans leur contribution et leur participation à la gouvernance locale et nationale du pays.

L’année 2018, marquant le 15e anniversaire du MAEP, le Togo a retenu, pour la célébration de cet anniversaire, un atelier de capitalisation des acquis majeurs ainsi que les défis pour les prochaines années. C’est dans ce contexte que les membres de la Commission Nationale du Mécanissme Africain d’Evaluation par les Pairs, (MAEP), les formateurs issus des organisations membres de la CNSC ainsi que les formatrices des réseaux régionaux de la société civile (COSCREMA, COADEP, RESODERC, RESOKA et FODES) ayant préalablement participé à la formation des formateurs sur le MAEP se sont retrouvés mercredi à Atakpamé (environ 165 km de Lomé). Ce, pour deux jours, en vue d’établir le bilan du chemin parcouru.

La rencontre d’Atakpamé va permettre aux acteurs de s’approprier le contexte, historique, mission, mandat et principes de la MAEP, la structure de gouvernance ; le processus d’évaluation pays ; le rôle de la jeunesse dans la quête du MAEP pour la bonne gouvernance, le développement et la démocratie, les principaux goulets d’étranglements auxquels l’Afrique fait face etc….

L’objectif est de partager avec les acteurs de la société civile du Togo, les acquis et les leçons apprises des quinze premières années de mise en œuvre du MAEP sur le continent et au Togo.

Ouvrant les travaux de la rencontre, le préfet de l’Ogou, M. Akakpo Edoh a témoigné sa reconnaissance au président Faure Gnassingbé et à l’ensemble du gouvernement, aux partenaires techniques et financiers qui accompagnent le MAEP notamment l’UE et la Fondation Hanns Seidel. Il a exprimé ces vives reconnaissances au coordonnateur du MAEP et à toute l’équipe de personne intervenant dans le MAEP

Selon le Professeur Kondi Charles AGBA, président de la CNMAEP, depuis la création de la MAEP en 2003, beaucoup de pays dont le Togo sont membres. Le Togo qui a adhéré en 2008  mené  un certain nombres d’actions.

« La rencontre avec la société civile à Atakpamé va nous permettre d’entretenir la flamme du MAEP dans les populations, son apport matière de gouvernance. Il faut entretenir cette flamme à l’interval régulier et en relation avec ce qui se fait au siège de la MAEP », a fait savoir le Prof Agba.

Koffi Déla KEPOMEY, DE/CNSC-Togo, s’est réjouit de l’initiative à laquelle la société civile est associé à cette dynamique pour la contribution de la gouvernance dans notre pays. Depuis 2013, le Togo a amorcé un processus qui a permis à la CNSC d’avoir des notions sur cet engagement que le Chef de l’Etat a eu à prendre pour assainir la gouvernance au Togo. La CNSC s’est inscrite dans ce processus et nous avons eu à sensibiliser les acteurs sur le terrain a souligné M. Koffi Déla KEPOMEY.

Par notre correspondant à Atakpamé, Landrykoss

Togotimes, l’information en temps réel

 


Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /htdocs/templates/ts_dailytimes/html/com_k2/templates/default/item.php on line 356

Infos Sport

Facebook

Calender

« June 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30