No item found! Please check your config!
 

Togo: Vers l'ouverture du capital de la NSCT aux privés? Featured

Written by  Jui 29, 2020

Au Togo, un projet du gouvernement envoyé à l'assemblée nationale va autoriser  à céder  au secteur privé de tout ou partie des actions  qui sont détenues par l'Etat dans le capital social de la nouvelle société cotonnière du Togo. Le projet est déjà sur la table des élus du peuple.

Le Togo ambitionne d'atteindre la production cotonnière de 200.000 tonnes d'ici 2022. Mais la croissance qui avait été marquée, a reçu un coup d'arrêt avec la chute de la production qui passe de 137 000 tonnes sur la campagne 2018-2019 à 116 000 tonnes sur la campagne 2019-2020. Avec le nouveau projet qui va donner accès au privé d'entrer dans le capital de la NSCT, les choses peuvent reprendre dans le grand bonheur des producteurs.

Avec le processus enclenché, l'état qui détient 60% de la totalité du capital, va se retirer dans l'actionnariat de la société cotonnière. Dans l'actionnariat de la NSCT, la Fédération Nationale des Groupements de Producteurs de Coton (FNGPC)  détient 40%, ce qui selon les informations, a sensiblement contribué à relancer la filière au Togo, en portant la production du coton-graine de 27 000 tonnes en 2009 (son niveau le plus faible) à 137 000 tonnes sur la campagne 2018-2019.

Rappelons que la NSCT a été créée suite à la dissolution le 23 janvier 2009 de la SOTOCO, secouée notamment par la mauvaise gestion et le détournement. Grâce à des réformes, cette nouvelle société d’économie mixte - où l’État togolais détient 60% des parts, les 40% restant revenant aux producteurs de coton - a redonné vie à la filière coton qui joue un rôle très stratégique dans l’économie togolaise.

Le Coton est non seulement la première culture de rente du Togo mais aussi la première culture industrielle du Togo et le 4è produit d’exportation du pays après le clinker, le ciment et les phosphates. Il est l’un des produits agricoles qui contribuent de manière substantielle au PIB.

Depuis 2009, la production cotonnière s’est relevée progressivement, tombée à 28.000 tonnes de coton-graine en 2009/2010. Alors, la production est passée de 28.000 à 46.244 tonnes de coton-graine entre 2009 et 2011. Elle est ensuite passée à 79.510 tonnes, puis à 80.594 tonnes avant de connaître un léger fléchissement à 77.850 tonnes en 2013/14.

La campagne 2014/15 a connu un important rebond, passant à 114.000 tonnes de coton-graines avant de retomber à 81.000 tonnes pour la campagne 2015/16.

Pour le compte de la campagne 2017/2018, il a été produit 117.000 tonnes de coton-graine contre 108.000 tonnes la campagne précédente, soit une progression de 8%.

TGT

Togotimes, L'information en temps réel

Last modified on lundi, 29 juin 2020 10:53

Infos Sport

Conseils des Ministres

Facebook

Calender

« July 2020 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31