No item found! Please check your config!
 

Interdiction de l’utilisation de l’hydroxychloroquine par l'OMS: 180 scientifiques à travers le monde dénudent l'OMS Featured

Written by  Jui 02, 2020

L'étude derrière laquelle se cache l'Organisation Mondiale de la Santé pour interdire l'utilisation de l’hydroxychloroquine est une étude remplie de mensonge. Et pour démontrer, ce sont 180 scientifiques de renom à travers le monde qui exposent la fausseté de l'étude de l'OMS. Les 180 scientifiques  disent Non à l'étude interdisant le Protocole de Raoult

L'Organisation Mondiale pour la Santé a montré son vrai visage d'institution qui fonctionne à base de mensonge pour le bonheur des populations mondiales. Et le pot au rose est découvert grâce au Coronavirus qui a dicté sa loi au monde entier. Face à la pandémie, l'institution préfère voir les populations mourir et donc, tout effort pour trouver un remède au Coronavirus ne passe pas à ses yeux. C'est ce qu'on peut déceler quand Didier Raoult, sort l’hydroxychloroquine qui se révèle un médicament efficace contre le Covid-19.

Au lieu d'encourager les bonnes volontés à mettre leur savoir et connaissance pour une solution contre la maladie au Covid-19 pour éviter l'hécatombe, c'est le moment choisi par l'OMS pour décourager voire interdire l'utilisation de l’hydroxychloroquine.

En disant non à travers une étude montée de toute pièce pour interdire à travers le monde l'utilisation de l’hydroxychloroquine. Une interdiction qui amène des scientifiques, au nombre de 180, à démonter avec preuve à l'appui, les incohérences dans l'étude de l'OMS. Les 180 scientifiques de renom à travers le monde disent Non à l'étude interdisant le Protocole de Raoult. Lisez les détails.

180 SCIENTIFIQUES DE RENOM… À TRAVERS LE MONDE…

DISENT NON.... À L'ÉTUDE INTERDISANT LE PROTOCOLE DE RAOULT...

L’étude sur la base de laquelle l’OMS a interdit l’utilisation de l’hydroxychloroquine… vient d'être démontée par un groupe de 180 scientifiques…

Il faut noter également que Trump a officiellement retiré les USA de l’OMS depuis cette semaine alors que ces derniers sont les plus gros contributeurs de l’organisation….

Ces scientifiques ont prouvé que

- L’étude a été menée par une personne accusée à plusieurs reprises de plagiat dans le monde scientifique

- La société qui a mené l’étude est plus spécialisée dans la vente de livres…

- La base de données utilisée n’est accessible QUE par la société Surgisphere Corporation, auteur de l’étude… et qui en refuse l’accès libre...

- L’étude a utilisé 73 décès pour l’Australie alors que toutes les surveillances indiquent 67 décès et on retrouve ces incohérences à travers l’étude..

CECI REMET EN CAUSE L’IMPARTIALITÉ DE L’OMS… QUI A PRIS LA DECISION D’INTERDICTION À PEINE 48 HEURES APRÈS LA PUBLICATION DE L’ÉTUDE

VOS AVIS ...

Samuel Mathey, Ph.D.

TGT

Togotimes, L'information en temps réel

Last modified on mardi, 02 juin 2020 07:43

Infos Sport

Conseils des Ministres

Facebook

Calender

« July 2020 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31