No item found! Please check your config!
 

Couples Mixtes VIP

  1. Couples Mixtes VIP
De superbes femmes occidentales polyglottes et cultivées à la recherche d'hommes africains VIP et aussi de jeunes africains prometteurs.

Le www.club-drh.com garantit la totale confidentialité et anonymat à ses clients. Travailler avec des Dirigeants politiques de haut niveau, des cadres supérieurs et dirigeants de groupes privés, des sportifs de haut niveau, des patrons de PME, des professions libérales médicales et juridiques, et aussi des jeunes diplômés à très fort potentiel nécessite cet engagement ET de résultat ET de discrétion.

Lien vers le contrat d'accompagnement VIP du Club DRH http://www.club-drh.com/contrat/:
Fambaré Ouattara Natchaba expose qui est Agbéyome Kodjo, ce qui l'attend et parle du Covid-19, de l'Ambassadeur des USa. Détails M Natchaba Ouattara Fambaré

Fambaré Ouattara Natchaba expose qui est Agbéyome Kodjo, ce qui l'attend et parle du Covid-19, de l'Ambassadeur des USa. Détails Featured

Written by  Avr 01, 2020

L'ancien président de l'assemblée nationale, l'un des fidèles de feu Gnassingbé Eyadema rompt le silence dans une interview à nos confrères de l'Opinion. Dans sa sortie médiatique, M Natchaba parle: d'Agbéyome Kodjo, ses dérapages sans fondement. M Natchaba n'a pas mâché les mots dans son interview. Il estime que, Agbéyome Kodjo est seul dans ses déboires et aucun peuple n'est derrière lui. Si le peuple est avec lui, on devait le voir depuis etc.

Pour M Natchaba, l'un des hommes dans le cercle restreint de feu Gnassingbé, la campagne électorale qui a conduit à la présidentielle du 22 février 2020 a été une trs bonne campagne. "Je peux dire l’une des meilleures à laquelle nous avons participé", a déclaré M Natchaba dans sa sortie médiatique. C'est la première fois qu'au terme du scrutin suivi du dépouillement, que les Togolais sont rentrés dans leur domicile sans souci. Ce que M Natchaba reconnaît." Suite à la fermeture des BV le 22 et au dépouillement, nous sommes tous allés rester à la maison à attendre le résultat. Après le dépouillement par BV, ceux-ci se sont dirigés vers les CELI pour ensuite compiler les résultats et les acheminer à Lomé. J’ai dit bravo", se réjouit-il.

Sur le sujet crucial, la position d'Agbéyomé Kodjo, arrivé en deuxième position mais qui continue de revendiquer la victoire. Sur ce point, l'ancien président de l'assemblée nationale a été clair. Pour M Natchaba, quand Agbéyomé Kodjo s'est autoproclamé président avant la Ceni, par quelle alchimie?.

"Cet individu voudrait sans doute imiter ce qui c’était passé il y a trois ans ailleurs où quelqu’un est dans sa maison et se dit toujours président légitimement élu", a indiqué M Natchaba. Il aborde la question sur le plan juridique. Sur ce plan, M Natchaba qualifie de "véritable imposture et une violation de la légalité républicaine".

"La seule instance habilitée à donner les résultats provisoires c’est la CENI et le vainqueur définitif, c’est la cour constitutionnelle étant entendu que si vous n’étiez pas satisfait des résultats de la CENI, vous pouvez porter un recours à la cour constitutionnelle. Il l’a d’ailleurs fait et cela a été rejeté. Alors ce monsieur se lève, crache sur la CENI, crache sur la cour constitutionnelle; mais alors, quelle est la légalité sur laquelle il s’appuie ? Est-il républicain ? Quel peuple veut-il diriger?, se demande Natchaba, une référence en matière de droit constitutionnel au Togo.

Il éclaire un peu l'opinion sur le passé d'Agbéyomé Kodjo. "Il a été Président de l’Assemblée, j’étais son Vice-Président. Avec l’actuel Président, nous étions aux USA à la convention Démocrate quand il a réussi à renverser le Premier ministre Koffi Adoboli et il a pris la place, ce qui m’a permis de devenir Président. Avant cela, il avait voulu faire main basse sur le parti ce que nous avons refusé, c’est en pleine séance du congrès, en éjectant Dama Dramani. Quand il était Premier ministre, il a organisé ce qu’il appelle « La Rénovation » avec son ami Dahokou Péré, voilà où il en est aujourd’hui. Il dit il ne va pas fuir, pourquoi n’est-il pas resté en ce moment.

Voilà un homme qui n’est pas fiable flanqué d’un abbé dont l’âge devait bonifier la sagesse, mais je pense que ce n’est pas le cas. Lui on peut lui pardonner, vu son âge ; quant à M. Agbéyomé Kodjo, il est en train de creuser sa propre tombe, c’est ce que le ministre des droits de l’homme lui a dit, « de cesser ». Mais samedi il a encore récidivé. Personne, en dehors du Chef de l’Etat, légalement élu, c’est Faure dont le mandat n’est même pas encore terminé, le prochain quand il va prêter le serment va courir, peut user des armoirie de l’Etat, faire jouer l’hymne avant et après son discours,…Agbéyomé le fait à quel titre ?

Mes chers compatriotes, il ne faut pas vous laisser flouer par un pseudo Togolais. Toute chose ne se dit pas. Quand il parle de 2005, je lui retourne la question suivante: Tu veux diriger le Togo et tu penses que l’un de tes adversaires doit être empêché parce qu’il a commis un crime imprescriptible. Pourquoi n’a-t-il pas saisi la cour constitutionnelle à l’époque ? Parce que justement, cela n’a pas été fait. Ce n’est pas Faure qui a fait ce qui a été fait et pour cela il a dû démissionner, remettant les choses à l’Etat et conférant à Abass Bonfoh le titre de Président de la République par intérim. Mais tout ce qu’il dit, il raconte des bêtises"

A la question de savoir, "face à de tels comportements, que risque Agbeyomé aux yeux de la loi de la République". Natchaba répond:" Mais c’est tellement simple, la loi permet de mettre sous éteignoir une telle personnalité. Ce n’est même pas une personnalité. Cela devient quelque chose de fou. La loi ne permet à personne de se réclamer de ce titre. La loi est faite pour tout le monde et l’ancien Premier ministre Kodjo sait qu’il est en train de violer la loi et lorsque les foudres de la loi vont s’abattre sur lui, il ne s’en prendra qu’à lui-même ; personne n’ira à sa défense et tous ceux qui pensent qu’il a raison, et qu’il y a cafouillage et qu’ils vont s’insérer dedans ont tort. Il n’y a pas de vide constitutionnel au Togo. La loi existe toujours. Ce que la loi demande de ces armoiries, c’est du ressort exclusif du chef d’Etat réglementairement élu, et ce n’est pas M. Kodjo. Et si tu fais autrement, la loi te frappe et elle te frappera bien. Voilà ce que je peux dire".

Une dernière question, le candidat autoproclamé est convoqué au SCRIC est-ce opportun à une période où le pays gère une crise sanitaire liée au COVID-19. Est-ce que cela ne peut pas entraîner d’autres difficultés sociales dans le pays ?

En fait, de mon point de vue, je pense qu’on ne peut pas prendre prétexte de la pandémie pour laisser un boulevard à un perturbateur. C’est la responsabilité du Chef de l’Etat et du ministre de la justice de stopper cela. Qu’il a été convoqué, c’est une bonne chose et on verra ce que ça va donner. Mais c’est de la responsabilité de l’exécutif de stopper cela. Au jour d’aujourd’hui, de vous à moi, qui va sortir dans la rue pour dire qu’il défend Kodjo autoproclamé Président ? Est-ce que vous trouverez des gens pour dire qu’ils défendent Agbéyomé, ils n’ont qu’à sortir, Faure aussi a des gens. Et nous ne voulons pas çà. Il n’y aura pas de troubles et Kodjo même n’aura personne.

Tous ceux qui peuvent sortir, c’est ceux-là qui s’agglutinent chez lui mais franchement le virus nous préoccupe. Et il semble qu’on tend tous vers la résolution du virus et lui veut en profiter. Aujourd’hui une radio étrangère a passé en revue tous les messages de félicitations adressés au Président Faure et à la fin a relevé que malgré ça, voilà quelqu’un qui continue par revendiquer la victoire. Tous ceux qui ont fait çà ont fini en prison. Ce n’est pas bon, il n’a qu’à arrêter. C’est un garçon que j’estime beaucoup, il n’a qu’à arrêter. Ce n’est pas bien. Il n’a pas le droit avec lui, il n’a pas le peuple avec lui. Si c’était le cas, depuis qu’il parlait, le peuple allait sortir depuis pour aller déloger le Président Faure. Il est seul.


TGT avec Lopinion.tg

Togotimes, L'information en temps réel

Last modified on mercredi, 01 avril 2020 11:40

Infos Sport

Conseils des Ministres

Facebook

Calender

« June 2020 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30