No item found! Please check your config!
 

Couples Mixtes VIP

  1. Couples Mixtes VIP
De superbes femmes occidentales polyglottes et cultivées à la recherche d'hommes africains VIP et aussi de jeunes africains prometteurs.

Le www.club-drh.com garantit la totale confidentialité et anonymat à ses clients. Travailler avec des Dirigeants politiques de haut niveau, des cadres supérieurs et dirigeants de groupes privés, des sportifs de haut niveau, des patrons de PME, des professions libérales médicales et juridiques, et aussi des jeunes diplômés à très fort potentiel nécessite cet engagement ET de résultat ET de discrétion.

Lien vers le contrat d'accompagnement VIP du Club DRH http://www.club-drh.com/contrat/:

"Si le président de la délégation ose nous faire disperser, je crois qu’il en assumera l’entière responsabilité", Me Kpandé-Adzaré Featured

Written by  Avr 06, 2018

Le front Togo debout maintient la pression alors que les autorités togolaises disent  non à la manifestation de samedi prochain. La suspension de la manif ne résonne pas bien dans les oreilles des responsables du front Togo debout. C'est pour cela qu'ils sont décidés cette fois-ci à aller jusqu'au bout.

Tout en refusant de respecter les consignes de suspension de leur manif exigée par le président de la délégation spéciale de la ville de Lomé, Togo debout tourne son regard vers Nana Akufo Addo, facilitateur du dialogue inter togolais, pour lui dire qu’il y a une pratique anticonstitutionnelle érigée en règle par le président de la délégation spéciale de la ville de Lomé. Pratique liberticide et anticonstitutionnelle, parce que le code du dialogue n’a aucune valeur juridique. Et il ne peut jamais venir à bout des droits et libertés qui sont constitutionnellement protégés et universellement reconnus.
    
En tout cas, pour la manif du samedi prochain, c'est clair et net. L'électricité sera en l'air. Et les premiers responsables de Togo debout sont fermes. Car Me Raphael Kpanddé Adzaré n'a pas mâché ses mots:  cette «pratique anticonstitutionnelle » ne passera pas avec le Front Citoyen Togo Debout.

« Si les gens pensent qu’on est légaliste dans ce pays. Et que mordicus, les gens continuent par s’en tenir au principe de la non-rétroactivité de la loi, je crois que c’est simple qu’on pense que les accords n’engagent que les signataires. Donc, nous avons répondu au Président de la délégation spéciale que nous ne pouvons pas accepter qu’on continue de manière indéfinie à nous imposer le contenu d’un accord (un communiqué de presse) auquel nous n’avons pas été associés », clarifié sur les antennes de la radio pyramide fm Me Kpandé- Adzaré. Avant de préciser que,  le Contre-amiral Fogan Adégnon fait de la  restriction de la liberté de manifestation et de réunion.

"Nous avons écrit au président de la délégation en lui signifiant que son obligation dans le contexte actuel est de prendre toutes les dispositions sécuritaires pour encadrer notre manifestation, qui est une manifestation pacifique citoyenne respectant les normes prévues par la loi. Si le président de la délégation ose nous faire disperser, je crois qu’il en assumera l’entière responsabilité. Ensuite la police ne peut pas venir nous disperser si elle n’est pas munie d’une décision d’interdiction. Et jusqu’au jour d’aujourd’hui, nous n’avons pas eu une décision d’interdiction ou un arrêté. Une décision d’interdiction ne peut pas être une simple lettre. Parce que la loi dit clairement que si vous voulez interdire une manifestation, il faut le faire par une décision soigneusement motivée", éclaire l'avocat. Et de préciser: "Et nous ne pouvons pas accepter cette fois-ci.

Nous avons saisi le président Nana Akufo-Addo. Et en plus, nous avons élevé une vive protestation que nous avons adressée au gouvernement, au parti UNIR et à la Coalition des 14 pour dire que, ce qui s’est passé pour faire un compromis politique, pour marchander la liberté de réunion et la liberté de manifestation dans un communiqué était grave. Et nous n’attendons pas subir indéfiniment les conséquences. On ne peut indéfiniment, de manière absolue, permanente et systématique empêcher les Togolais de manifester. Notre meeting aura bel et bien lieu demain en face  du collège Plateau». Wait and see
Togotimes

Joindre la rédaction de Togotimes aux numéros 00228 99 67 27 57 98 99 00 98

Last modified on vendredi, 06 avril 2018 14:28

Infos Sport

Conseils des Ministres

Facebook

Calender

« June 2020 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30