Togo: le groupe des Républicains et Ecologistes du Togo porté sur les fonds baptismaux. Featured

Written by  May 15, 2018

Six partis politiques au Togo fédèrent leur énergie pour mener le combat politique. Et pour plus d’impacts sur le plan politique, les responsables des formations politiques  décident de se  mettre en groupement politique. Baptisé le Groupe  des Républicains  et Ecologistes du Togo (GRET), il est présenté à la presse ce mardi dans les locaux de l’Hôtel Concorde. 

Le GRET est composé des formations politiques comme  le Front National (FN), le Mouvement des Républicains Centristes (MRC), le parti d’Union pour le Développement économique et social (PUDES), le Parti pour le Renouveau et progrès social (PRPS) et le parti Togolais pour la Jeunesse (PTJ).  Le GRET a 3 objectifs  jugés essentiels :  1er point : dialogue, négociation, recherche de consensus ; 2eme point : respect des  choix du peuple à travers les urnes et respect des institutions de la république et 3eme point : respects des valeurs d’égalité, de justice sociale et de solidarité.

Nous mettons un accent particulier sur la république, parce que c’est notre chose collective, c’est notre héritage commun, c’est par-là que nous nous sentons vraiment togolais et que nous sommes appelés à préserver notre « togolité », celui qui aime la République doit la sauver ;

« Si vous ne sauvez pas votre république, vous la livrez aux marchands d’illusions, si vous ne savez pas votre République, ceux qui ont la majorité peuvent tout se permettre, si vous ne sauvez pas votre République d’autre la détruiront », font-ils savoir à travers leur déclaration commune.

Ce regroupement des formations politiques fait suite à une sortie médiatique le  9 mai dernier, par le président par intérim du Front National, Didier Amela, lançant  l’idée  de création d’un grand mouvement républicain, qui devait porter la lourde responsabilité d’une alternance apaisée.

Selon le président par intérim du FN, les jours qui ont suivi à son appel, ont vu les bonnes volontés se manifester. Parmi elles, Six partis politiques légalement constitués ont  décidé de se joindre à nous afin de créer ce mouvement dont l’objectif est d’œuvrer d’une part pour la résolution de la crise qui secoue notre pays depuis plusieurs mois et d’autre part d’orienter notre pays dans la voie d’un développement harmonieux avec la prise en compte des valeurs de la République.

Les responsables de ce regroupement politique sont unanimes. Il est question pour eux d’œuvrer afin de contribuer au règlement de la crise en invitant tous les protagonistes à la négociation en ayant à l’esprit la sauvegarde de la République.

«Il s’agit donc d’expliquer à tous les protagonistes que les filles et les fils d’un même  pays peuvent s’entendre et régler leurs problèmes en mettant de côté les ambitions et les intérêts personnels. Ils doivent avoir à l’esprit que derrière les calculs et les intérêts, il y a un peuple qui crie, qui souffre et qui  gémit au quotidien sous le poids de la fatalité », peut-on lire dans une déclaration lue par Didier Amela

Le Togo traverse une crise politique. Ce, depuis le 19 août 2017, liée à des revendications constitutionnelles et institutionnelles. Cette crise s’est  traduite à  travers des manifestations de rues contraignant ainsi le pouvoir en place à engager un dialogue avec quatorze partis politiques sous la médiation du président ghanéen Nana Akuffo Addo.  Malheureusement, ce dialogue est mort avant des né en raison de la radicalisation des positions. Cette rencontre qui était l’espoir des togolais s’est vu évaporé en un laps de temps.

Togotimes, l’Information en temps réel

 

.

  

Infos Sport

Facebook

Calender

« September 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30