Togo: le dernier round du dialogue se délocalise à Accra, l'opposition de son côté reprend les manifs de rues la semaine prochaine Featured

Written by  Jun 01, 2018

Le dialogue politique ouvert le 19 février 2018 est resté sans suite jusqu'à ce jour après trois séances sans issue. A quand les discussions vont reprendre réellement?

Alors que pouvoir et opposition se mobilisent dans le vide qui pour appeler aux élections, qui pour dire non aux élections, l'information qui nous est parvenue et qui n'est pas encore officielle, fait savoir que, le dialogue inter togolais se délocalise à Accra auprès du facilitateur Nana Akufo Addo. Ce dernier et Alpha Condé sont mandatés par la Cédeao pour trouver une issue à la crise qui secoue le pays et qui fait peur aux dirigeants de la sous-région.

Désormais, selon nos sources, Nana Akufo Addo va inviter les parties prenantes aux discussions à Accra pour le dernier round. Discussions qui vont permettre aux facilitateurs d'élaborer un document final qui sera soumis aux chefs d'état de l'institution lors du dernier sommet de la Cédeao. Actuellement, c'est le président togolais, Faure Gnassingbé qui dirige en tant que président en exercice de cette institution sous-régionale.

En attendant donc que l'invitation ne soit officielle, l'opposition togolaise réunie au sein de la Coalition des 14 ne baisse pas les bras. Interdite de manifester dans les rues, elle a multiplié des meetings dans différentes localités de la capitale pour sensibiliser ses sympathisants. Elle vient d'annoncer la reprise des manifestations de rue sur la semaine prochaine. Aura-t-elle l'autorisation des autorités du pays? L'on se souvient des manifestations de rue organisées par la C14 sont étouffées dans l'oeuf par les forces de l'ordre et de sécurité il n y a pas longtemps.

 Selon Eric Dupuy, chargé de communication de l'Alliance nationale pour le changement (Anc), les manifs de rues reprennent à partir de la semaine prochaine qui se trouve être la première semaine du mois de juin. Objectif, dit-il,  mettre la pression sur le pouvoir de Faure Gnassingbé. Déjà, un courrier a été adressé au ministre de l’Administration territoriale pour le tenir informé de cette décision de la coalition, a fait savoir M. Dupuy.

Nous y reviendrons

Par notre Correspondant à Accra, KOUASSI

Last modified on Friday, 01 June 2018 07:42

Infos Sport

Facebook

Calender

« December 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31