Dernier écho de la Guinée Conakry : Alpha Condé, Nana Akufo Addo ne seront pas à Lomé, pas de reprise du recensement électoral, les élections auront lieu à la date indiquée Featured

Written by  Nov 07, 2018

Les facilitateurs de la Cédeao, les présidents Nana Akufo Addo et  le Prof Alpha Condé ne viendront pas à Lomé de si tôt. Les deux présidents facilitateurs, du moins Alpha Condé n’a pas inscrit cela dans son agenda contrairement à ce qui a été servi à l’opinion.

Le voyage politique de la C14 et des trois ministres du gouvernement togolais  dans le cadre du comité de suivi de la feuille de route de la Cédeao n’a pas un impact sur le processus électoral en cours au Togo. L’invitation du Prof Alpha Condé, co-facilitateur de la crise togolaise est un échec  pour l’opposition  au sein de la C14 qui a voulu saisi cette occasion pour frapper fort. Mais hélas.

 Si à ce jour, ce qui a été dit en Guinée Conakry reste un mystère, l’on en sait un peu plus. Selon un collaborateur basé en Guinée Conakry, les hommes politiques togolais qui ont fait le déplacement suite à l’invitation du Prof Condé, n’ont pas du tout été à la hauteur de leur mission. Tout s’est passé comme si le Togo ne préoccupe pas certains acteurs au sein de la délégation.

Conséquence, les représentants du pouvoir se sont montrés très  fermes. Et ils l’ont fait savoir au Prof Alpha Condé. Et la confidence faite à nos confrères de Togobreakingnews démontre la véracité de ce que nous rapporte le collaborateur.

D’abord au sujet de l’arrivée des présidents facilitateurs Nana Akufo Addo et de Condé, ce voyage n’a pas été débattu avec le coèfacilitateur.  La présidence de la Guinée Conakry se dit surpris de lire sur les sites d’informations et autres réseaux sociaux, de ce programme qu’il  qualifie d’imaginaire.

Contrairement aux discussions qui avaient eu lieu à Lomé dans le cadre du comité de suivi, la fin des travaux est sanctionné par un communiqué même s’il n’a pas une queue et une tête. En guinée Conakry, aucun relevé faisant office de communiqué sanctionnant les travaux n’est sorti. Les acteurs se sont séparés comme dirait l’autre en queue de poisson.

Et la question concernant la colère du Prof Condé, notre témoin surplace nous fait savoir que, c’est tout le contraire. Et  quand l’entourage du président Faure Gnassingbé parle de diversion, cela cadre bien. Car, justement, la proposition de la C14 pour ce qui de la reprise du processus de recensement, la démission du président de la Céni et bien d’autres points n’ont pas reçu d’échos favorables. Ce qui  fait que, le communiqué qui devait sanctionner la rencontre est rangé dans les tiroirs.

Les parties se sont séparées sans pouvoir obtenu gain de cause sur la reprise du processus.Aux dernières nouvelles, Nana Akufo Addo a félicité au téléphone son homologue guinéen du travail abattu. Conclusion,  il  n’y aura aucune reprise du processus électoral. La rencontre de la Guinée n’a pas dit de reprendre le processus encore moins le report des élections qui sont prévues sur le 20 décembre 2018

A la présidence togolaise, parler de la reprise du processus électoral, n’est pas à envisager. Car, elle explique, cela prend le contre pied des décisions de la CEDEAO.

Le gouvernement connait le jeu malsain de la coalition et céder au dilatoire ne sera pas au rendez-vous, fait-on savoir à Lomé. Pour le pouvoir de Lomé,  ceux qui parlent du non respect de la feuille de route n’ont qu’à se détromper. Et c’est ce que, la délégation a fait savoir au co-facilitateur de la crise. La délégation du gouvernement a été clair avec le facilitateur : pour faire sortir le pays de la crise, les la date des élections législatives sera respectée.

« A un moment donné, tout gouvernement prend ses responsabilités. C’est ce que le gouvernement togolais fait. La facilitation le sait, c’est pour cela qu’elle n’a cherché à rien imposer en dehors de ce qui a été retenu par la CEDEAO », clarifie Lomé pour dénoncer ainsi, les folles rumeurs d’un probable report. Bref, ce qu’il faut comprendre du voyage de l’opposition et du gouvernement, c’est un échec. Et c’est prévisible. En témoigne les images publiées sur la toile, images montrant la délégation togolaise comme étant une partie de plaisir.

Par notre collaborateur, Camara depuis la Guinée Conakry

Togotimes, L’information en temps réel

Last modified on Wednesday, 07 November 2018 22:29

Infos Sport

Facebook

Calender

« November 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30