"Je souhaiterais que les chefs d’Etat se rencontrent et disent à leur homologue, Faure Gnassingbé de mettre balle à terre", Aminata Toungara Featured

Written by  Dec 03, 2018

Les partisans du report des élections législatives au Togo ont un soutien. L'ivoirienne Aminata Toungara du parlement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) milite pour le report des élections du 20 décembre 2018. Un souhait qui doit certainement donné du reconfort à la coalition de l'opposition de la C14

"Je souhaiterais que les chefs d’Etat se rencontrent et disent à leur homologue, Faure Gnassingbé de mettre balle à terre. Il faut qu’il le fasse pour qu’on reporte les élections et qu’elles se tiennent en mars ou avril 2019". Tel est le souhait émis par l'ivoirienne Aminata Toungara du parlement de la CEDEAO. Dans une de ses sorties médiatiques, la vice-présidente du Parlement de la CEDEAO, Aminata Toungara a émis le souhait que les élections de décembre 2018 soient repoussées en mars ou avril 2019.

Elle en appelle aux autorités togolaises principalement au président Faure Gnassingbé. Un report qu'elle estime qu'il va décrisper la situation socio politique du pays, idée de permettre aux protagonistes (ndlr allusion faite à la C14) d'y prendre part.

Pour Mme Aminata Toungara, si le Togo qui est le pays le plus petit de la sous-région s’embrasait, tous les pays voisins, comme le Ghana et le Bénin prendront un coup. Même la Côte d’Ivoire va prendre un coup", dit-elle

 Rappelons que, l'organe en charge de l'organisation et de la supervision des élections  au Togo, la CENI a fixé le démarrage de la campagne électorale qui démarre le 04 décembre 2018. Ces élections, la C14 persiste et signe. Elle utilisera tous les moyens légaux de son côté pour empêcher les élections.

La rédaction

Togotimes, L'information en temps réel

Infos Sport

Facebook

Calender

« December 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31