Pour empêcher les élections au Togo:La C14 expose ses "armes" de "guerre" Featured

Written by  Dec 05, 2018

La coalition de l'opposition au sein de la C14 se mobilise pour réellement empêcher la campagne électorale d'un côté, et de l'autre, faire stopper le processus. La C14 expose ses "armes de guerre" qu'elle compte utilisée pour mettre un terme à tout.

Les armes que la coalition de la C14 veut utiliser pour empêcher les élections législatives dont la date est prévue pour le 20 décembre 2018 sont des armes déjà utilisées. Elles sont bien connues des autorités. Il s'agit d'un vaste programme qu'elle veut dévoiler aux autorités administratives dans les heures à venir.

Pour les leaders de la C14, il s'agit pour eux, d'exposer leur programme de campagne-une métaphore utilisée par les responsables de la Coalition des 14 partis de l’opposition- en vue d'empêcher les élections.

Dans son vaste programme, la C14 appelle les Togolais où qu'ils se trouvent à la mobilisation dont le seul but est de parvenir à empêcher les élections législatives. Très vaste campagne électorale, elle va jusqu'au 14 décembre 2018 soit 4 jours avant la fin de la campagne électorale proprement dite.

A compter de ce Jeudi 6 et le vendredi 7 décembre 2018, la C14 annonce une grande caravane de sensibilisation sillonnera les artères de la capitale et des autres villes de l’intérieur. La journée de vendredi, jour du culte pour les musulmans, il y aura une prière musulmane à la mosquée du Terminal du Sahel pour les intentions du Togo.

Les samedi 8, lundi 10, mardi 11, mercredi 12, jeudi 13 et vendredi 14 décembre 2018, marches synchronisées à Lomé et sur toute l’étendue du territoire national. Dimanche 9 décembre à 6h, messe à l’intention du Togo à Kovié. A partir de 9h, culte protestant aux intentions du Togo à l’église Evangélique presbytérienne de Nyékonakpoé et à église Méthodiste Salem de Hanoukopé. Samedi 15, dimanche 16, lundi 17 et mardi 18 décembre 2018, marches synchronisées à Lomé et sur toute l’étendue du territoire. La C14 communiquera les points de rassemblement et les itinéraires  ultérieurement

Face à la presse ce mercredi au siège de la CDPA, les leaders de la C14 persiste et signe: les élections prévues pour le 20 décembre constituent un grand danger pour le Togo. Et donc, elles ne doivent pas avoir lieu". Les responsables de la Coalition des 14 en appelle encore aux Facilitateurs, afin qu’ils prennent leur responsabilité « pour éviter aux populations togolaises des violences et massacres que peut engendrer le simulacre d’élections"

Rappelons que, pour les prochaines élections législatives dont la date est prévue pour le 20 décembre 2018, ils sont en tout 850 candidats répartis. La campagne électorale est à sa deuxièmejournée. Elle prend fin le 18 décembre 2018.

Jules

Togotimes, L'information en temps réel

Infos Sport

Facebook

Calender

« December 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31