Togo:Une défection importante au sein du Parti de Tikpi ATchadam Featured

Written by  Jan 30, 2019

Le parti national panafricain (PNP) de Tikpi Atchadam traverse des moments difficiles. Et pour cause. Un membre influent quitte le navire après avoir subi des humiliations. Informé, Tikpi Atchadam reste sans rien dire. Conséquence, le président préfectoral du Parti National Panafricain  dans la région de la Kara a pris la dernière décision.

Que se passe-t-il au sein du PNP de Tikpi Atchadam? Une défection importante signalée. Il s'agit de la personne de Ricardo Agouzou. Ce dernier très engagé au sein de cette formation politique, fer de lance de la lutte pour une alternance au Togo le 17 août 2017. Ricardo il faut le signaler, est avant son départ au sein du parti, président préfectoral du Parti National Panafricain  dans la région de la Kara

Dans sa lettre de démission rendue aux responsables du parti, Ricardo dit présenter sa démission à compter du 24 janvier 2019. Comme argument, il précise: "J'ai le profond regret de vous notifier, par la présente, ma démission du PNP à compter de ce jour (24 janvier 2019, ndlr). J'ai été confronté à la prise de cette décision extrêmement douloureuse à plusieurs reprises au cours de ces trois derniers mois pour motif connu par tous, mais la volonté de poursuivre la lutte avec vous dans ces périodes difficiles et décisives pour la libération de notre pays l'a toujours emportée. Malheureusement, je n’ai plus aujourd’hui le courage et la foi nécessaire pour garder le cap", peut-on lire dans la lettre de démission adressée à Tikpi Atchadam

Ricardo Agouzou dit être victime des humiliations, des diffamations et des coups montés de la part des proches collaborateurs de Tikpi Atchadam et des personnalités religieuses du parti. Face à ce qu'il appelle triste réalité le démissionnaire avait envoyé des notes à Tikpi Atchadam sans suite. Pour le démissionnaire, M Tikpi Atchadam, n’a jamais daigné bouger le petit doigt pour situer les responsabilités.

« Vous êtes entouré par des calomniateurs, des jaloux et des destructeurs de la jeunesse qui sont prêts à tout. Monsieur le Président, la construction d’une Nation démocratique passe par le respect des textes, de la dignité et des droits des militants, puis l’acceptation du débat contradictoire. Ces principes s’imposent à tout leader d’un parti politique à la conquête du pouvoir. Et quand tout ceci manque à un parti, cela m’oblige à me retirer avant qu’il ne soit tard. Ma vision des choses, mon expérience et ma conception de la vie politique de notre pays ne me permettent pas de devenir un simple interprète d’un leader politique qui me refuse la parole et qui prétend m’imposer ou choisir les groupes WhatsApp auxquels je dois appartenir, sans jamais prendre en compte mon opinion », poursuit la missive.

Tout ce qu'il arrive, dit-il est « comme un plan de Dieu » et sa démission est plus que "nécessaire"

Agé seulement de 30 ans,  Ricardo Agouzou est très connu la Kozah natale pour son engagement politique au côté du PNP. Considéré comme influent dans la Kozah, beaucoup estiment qu'il est le poids lours du PNP dans le milieu. Sa démission à la veille de la présidentielle du 2020 de la tête du bureau fédéral de la Kozah ne sera pas sans conséquence.

La rédaction

Togotimes, L'information en temps réel

Joindre la rédaction aux numéros 00 228 99 67 27 57 / 90966862

Last modified on Wednesday, 30 January 2019 15:54

Infos Sport

Facebook

Calender

« February 2019 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28